1 min de lecture Crédits

Coronavirus : moins de crédits bancaires et plus de regroupements en 2020

Selon une étude menée par le site spécialisé Meilleurtaux.com, les Français ont demandé 285.000 crédits sur la plateforme en 2020 contre 374.000 en 2019.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Coronavirus : moins de crédits bancaires et plus de regroupements en 2020 Crédit Image : DR | Crédit Média : Arnaud Tousch | Durée : | Date : La page de l'émission
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
édité par Louis Chahuneau

La crise sanitaire a bouleversé notre économie, et en particulier les crédits. Le nombre de crédits a baissé si l'on en croit l'étude de Meilleurtaux.com : 285.000 demandes de crédits sur leur site l'année dernière, bien moins que les 374.000 de l'année 2019.

Avec l'incertitude liée à la crise sanitaire, les Français ont fait les écureuils et se sont moins lancés dans certains projets, ce qui explique la baisse des crédits en 2020. Le groupe a également réalisé un portrait-robot de l'emprunteur aujourd'hui : il a en moyenne 47 ans, souhaite emprunter 10.850 euros sur une durée moyenne de 49 mois. Il gagne à lui-seul en moyenne 2.730 euros par mois, en couple un peu plus de 4.000 euros à deux. Et en général, ces prêts sont contractés pour acheter une voiture ou réaliser des travaux. 

Les regroupements de crédit quant à eux ont connu une hausse de 20% par rapport à l'année dernière. Certains Français ont souhaité regroupé leurs crédits pour tenter de réduire leurs mensualités. Meilleurtaux.com prend l'exemple d'un couple avec 2.900 euros de revenus et un loyer de 500 euros. Ce couple possède cinq crédits et paye 627 euros par mois. Grâce au regroupement de crédit, leur nouvelle mensualité passe à 271 euros par mois. 

En revanche, il faut allonger la durée totale de votre crédit. Vous allez réduire vos mensualités, mais le montant global de votre crédit va augmenter, au final. Il y a également bien souvent des frais de dossier à ajouter à tout cela. Il faut également faire attention au taux global qui vous est proposé. Si c'est un taux variable, là-encore, il faut être conscient que celui-ci peut évoluer et pas forcément dans le bon sens. Ce nouveau prêt unique est comme tous les autres : très engageant. Vous serez obligé de le rembourser, et ce peu importe la durée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crédits Économie Consommation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants