2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : les masques pas chers sont-ils efficaces ?

Ils sont devenus indispensables et parfois obligatoires. Mais les masques que l'on porte sont-ils tous de bonne qualité ? "Nous Voilà Bien !" s'est penchée sur le sujet.

Flavie Flament Nous Voilà Bien ! Flavie Flament iTunes RSS
>
Coronavirus : les masques pas chers sont-ils efficaces ? Crédit Image : Stéphane DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Thibaud Chaboche

Ils sont devenus, malgré nous, les vedettes de cette année 2020. Un temps en pénurie, les masques se trouvent et s'achètent aujourd'hui partout, et en abondance. L'Etat en aurait plus d'un milliard en stock. Mais que sait-on de ces masques censés nous protéger contre la Covid-19 ? Leur qualité est-elle garantie ? "Nous Voilà Bien !" vous répond et vous conseille. 

Si les prix des masques baissent nettement actuellement, certains s'inquiètent que cette baisse des prix n'impactent la qualité de protection. "Les prix baissent, car les stocks sont abondants, et arrivent en bateaux", explique Armelle Levy, chef de la rubrique consommation au service économique et social à RTL. "Ce n'est pas parce que le masque coûte entre 10 et 30 centimes aujourd'hui qu'il nous protège moins" continue t-elle. 

Alors, quels sont les indices qui nous permettent de savoir que les masques achetés sont aux normes ? "Les masques aux normes européennes sont certifiés avec le sigle CE ou NF ; ils garantissent la protection du consommateur", précise la journaliste. Et de conseiller "de ne pas acheter les boites à 3 euros trouvées sur les marchés ou dans les bazars. Si on ne connaît pas l'origine, on n'est pas sûr de son efficacité". 

Quels masques pour quelles différences ?

Masque en tissu, chirurgical, FFP2 ou encore FFF3... De nombreux types de masques sont aujourd'hui dans le commerce. Mais quelles sont leurs différences ? Sont-ils tous du même niveau de protection ? Armelle Lévy insiste en premier lieu sur les masques en tissu : "Si vous confectionnez vos propres masques, veillez à bien respecter les règles édictées par l'AFNOR". Avant d'ajouter : "Le choix d'une bonne matière première est très important".

À lire aussi
reportage
Au coeur de l'unique fabrique artisanale de jambon de Paris

S'ils sont évidemment tous testés en laboratoire avant d'être vendus, et atteignent tous le même niveau de filtration, les types de masques diffèrent, notamment concernant le sens de filtration de l'air et de nos postillons. "Les masques chirurgicaux et en tissu ne filtrent que dans un sens, ils sont anti-projections" témoigne Armelle Lévy. "A l'inverse, les masques FFP2 et FFP3, eux, filtrent également l'air que l'on inspire", continue t-elle.

Enfin, les masques, notamment chirurgicaux, disposent d'une date de péremption : 3 ans après leurs productions. Un souci principalement lié aux élastiques qui deviendraient de plus en plus rigide avec le temps, et donc moins agréables à porter. 

Au sommaire de l'émission :

Les crèmes anti-rides, est-ce que ça marche ?

Invitée : Dr Laurence Netter, dermatologue.

Que sait-on aujourd'hui sur la qualité des masques ?
InvitéeArmelle Lévy, chef de rubrique consommation au service économique et social à RTL.

Comment cuisiner une bonne pizza maison ?
Invité : Liguori Lecomte, chef du site CuisineAZ.com et auteur culinaire.

Réagissez et retrouvez tous nos conseils, nos astuces, nos idées, nos bons plans et les recettes savoureuses et faciles de nos chefs sur nos réseaux sociaux : FacebookTwitter et Instagram ! Nous Voilà Bien ! vous accompagne chaque samedi matin de 9h15 à 10h, de façon concrète et positive pour vous faciliter la vie ! 

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Cosmétiques Conseils
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants