1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : le PDG de Michelin annonce sur RTL lancer la fabrication de masques

INVITÉ RTL - Florent Menegaux, dirigeant du groupe Michelin, a annoncé que son entreprise avait débuté la fabrication de masques, et allait entamer la production de respirateurs.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Florent Menegaux, dirigeant du groupe Michelin, invité de RTL du 7 avril 2020 Crédit Image : ERIC PIERMONT / AFP | Crédit Média : Alba Ventura | Durée : | Date : La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Esther Serrajordia

L'entreprise de pneus Michelin vient de faire redémarrer trois usines en France à Troyes, au Puy-en-Velay et à Clermont-Ferrand. Invité sur RTL, son président Florent Menegaux explique avoir rouvert pour relancer la production de pneumatiques, "indispensable pour les véhicules de secours, les camions, les engins de génies civils", mais aussi pour "fabriquer des masques". 

"Trois usines commencent la fabrication de masque de catégorie 1, et vont bientôt produire une nouvelle génération de masque FFP2 pour en fabriquer quelques millions", a expliqué le PDG de Michelin. "C'est un processus qui nous assure qu'on donne bien à tout le milieu hospitalier une très grande quantité de masques". 

Florent Menegaux a également affirmé être en situation de "fabriquer des pièces pour des respirateurs". "On aide Air liquide (qui fabrique des bouteilles d'oxygène pour les hôpitaux, ndlr), et une coalition d'entreprise se met à fabriquer plus de respirateurs. Nous-même avons un projet d'assemblage et de fabrication d'un autre type de respirateur", a expliqué le PDG de Michelin, "on innove pour aider la société et le personnel hospitalier". 

Les salariés sont volontaires

Les salariés de Michelin qui ont recommencé à travailler sont des "volontaires", a précisé Florent Menegaux, qui a expliqué leur avoir montré "toutes les mesures qu'on avait prises pour les mettre en sécurité". Parmi elles, un lavage des mains systématique, une distanciation de deux mètres et une désinfection systématique de tous les postes de travail toutes les heures. Les portes sont également laissées ouvertes pour que personne n'ait à y toucher.

À lire aussi
Vue de l'hôpital de la Timone, à Marseille coronavirus
Les infos de 6h - Les services de réanimation sous tension à Marseille

Enfin, Florent Menegaux a expliqué avoir baisser sa rémunération de 25%. "À un moment où nos salariés peuvent être affectés dans leur travail quotidien, par solidarité j'ai souhaité que ma rémunération soit baissée, cet argent sera reversé sous forme de don à des entreprises comme l'Institut Pasteur par exemple", a-t-il affirmé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Michelin Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants