1 min de lecture Consommation

Coronavirus : le chiffre d'affaires des supermarchés en forte baisse

Les grands surfaces alimentaires ont vu leur chiffre d'affaires baisser de plus d'un dixième en avril 2020. Les ventes de carburant s'effondrent.

Aliments dans un caddie de supermarché (illustration)
Aliments dans un caddie de supermarché (illustration) Crédit : AFP / Philippe Huguen
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

On aurait pu croire que les grandes surfaces alimentaires allaient profiter du confinement. Autorisées à rester ouvertes, prises d'assaut dans les premiers jours du confinement, obligées de fournir aux clients les repas qu'ils ne pouvaient ni prendre à la cantine, ni au restaurant, les grandes surfaces alimentaires ont pourtant vu leur chiffre d'affaires baisser de 11,7 % en avril 2020.

Il était en hausse de 2,1 %¨en mars. Cela s'explique par une baisse de 9,2 % de la vente de produits alimentaires, après une hausse spectaculaire en mars (+ 11,7 %). On avait vu à l'époque des scènes de cohues dans les magasins pour se procurer des pâtes ou encore des ruptures temporaires de stock d'œufs ou de farine.

Les ventes de carburant ont aussi baissé de plus de moitié (- 54,7 %), après une baisse de 35,4 % en mars. Mais cette baisse devrait avoir un impact moindre sur les bénéfices, qui vendent souvent diesel et essence à prix coûtant (ou quasi-coûtant). Les produits non alimentaires ont eux connu une demande stable.

A l'échelle de l'année, cela n'empêche pas les supermarchés d'avoir vu leur chiffre d'affaire en hausse de 3,1 % par rapport à avril 2019. Les hypermarchés, en revanche, voient leur chiffre d'affaires diminuer de 5,5 % sur un an.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Coronavirus Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants