1 min de lecture Crise économique

Coronavirus : avec la crise, de nombreux magasins d'habillement ferment

ÉDITO - Le secteur vend moins depuis la crise de 2008. Le confinement a été le coup de grâce pour de nombreuses boutiques.

Micro générique Switch 245x300 L'Angle Éco
>
Coronavirus : avec la crise, de nombreux magasins d'habillement ferment Crédit Image : AFP / Archives, Pierre Verdy | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Le service Économie édité par Chloé Richard-Le Bris

Depuis la  fin du confinement, il ne se passe pratiquement plus une semaine sans que l'on apprenne qu'une enseigne du secteur de l'habillement est en difficulté.

La liste est longue : Camaïeu, Celio, Nafnaf, La Halle, Taty, Orchestra, Damard... On pourrait en rajouter, Pimkie et d'autres, mais aussi des boutiques indépendantes qui mettent la clé sous la porte, loin des projecteurs de l'actualité. Une hécatombe en terme de fermeture de magasins et de perte d'emplois.

Le confinement a été le coup de grâce. Les magasins de prêt-à-porter ont été obligés de baisser leurs rideaux pendant deux mois, mais juste avant il y avait eu la longue grève des transports et les manifestations dans les centre-villes qui vont avec, empêchant la clientèle de se déplacer. Encore avant, les "gilets jaunes" qui ont plombé les chiffres d'affaires des samedis. Et encore avant, des changements de mode de consommation qui ont fragilisé tout le secteur.

Le secteur de l'habillement en peine depuis 2008

Le virus, loin de là, n'explique pas tout. Il n'a fait que précipiter la chute de ces enseignes qui de toute façon serait intervenue tôt ou tard. Les difficultés ne datent pas d'hier, il faut remonter 12 ans en arrière. Depuis la crise financière de 2008, les achats de vêtements n'ont cessé de diminuer. Quand il faut arbitrer dans ses dépenses, on coupe d'abord dans le budget loisirs et habillement. C'est aussi à ce moment-là que les consommateurs ont commencé à donner la priorité aux achats dans la high-tech.

À lire aussi
Fiche de salaire. (photo d'illustration) économie
Le salaire moyen augmente en 2020, comment l'expliquer ?

Les experts du secteur chiffrent à 15% la baisse des dépenses vestimentaires des Français depuis 2008. Dans le même temps, le nombre de boutiques n'a presque pas bougé, il a même un peu augmenté. La situation au fil des ans était devenue intenable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crise économique Coronavirus France Consommation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants