1 min de lecture Coronavirus France

Confinement : les accidents domestiques graves en hausse

Pendant le confinement, les accidents domestiques graves, concernant les jeunes enfants et les adultes, ont augmenté.

>
Confinement : les accidents domestiques graves en hausse Crédit Image : AFP | Crédit Média : Odile Pouget | Durée : | Date :
Odile Pouget édité par Maeliss Innocenti

Si les passages aux urgences pour les accidents de la vie courante ont baissé de moitié, les blessés légers évitant à tout prix de se rendre à l'hôpital par peur du coronavirus, les accidents domestiques les plus sérieux ont augmenté de 20% chez les enfants et de 25% chez les plus de 45 ans. Mais pas pour les mêmes raisons.

"On a observé plus d'accidents chez les enfants très jeunes. Des doigts coincés dans les portes. Des intoxications aux produits chimiques. Ou encore des brûlures. Plus d'accidents graves notamment liés à une chute. En effet, le confinement aurait pu modifier le comportement des parents avec le télétravail, la surveillance de plusieurs enfants au domicile, l'école à la maison…", expliqué Annabel Rigou, épidémiologiste de Santé publique France, à l'origine de cette étude.

Les adultes sont également concernés par l'augmentation des accidents domestiques graves. "L'étude a mis en évidence une augmentation des accidents graves en lien avec des activités de jardinage. Il est possible que certaines personnes se soient lancées dans l'utilisation d'outils ou de matériel nouveaux pour eux, difficiles d'utilisation, pouvant entraîner plus d'accidents."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants