1 min de lecture Coronavirus France

Relance économique : "Un moment, il faudra arrêter d’arroser comme on arrose", selon Dussopt

INVITÉ RTL - Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics, s'est exprimé sur le prochain budget pour 2020 et les ébauches du plan économique de 2021. L'État a engagé à peu près "460 milliards d'euros" pour pallier à la crise liée au coronavirus.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Relance économique : "Un moment, il faudra arrêter d'arroser comme on arrose", selon Dussopt Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier

Lors de sa nouvelle affection dans le gouvernement Castex, Olivier Dussopt, 42 ans, ministre des Comptes publics, a été présenté comme l'homme du budget post-Covid. 

Alors que la France continue de lutter contre l'épidémie du coronavirus, la question se pose sur une sortie de crise économique. Le 23 juillet au soir, le Parlement a adopté le 3e projet de budget rectifié pour 2020. "Au-delà des positions de chacun sur le budget initial, les sénateurs et les députés avec des différences politiques, ont adopté ces 3 budgets rectificatifs. Ça montre que lorsqu'on est dans une situation de crise, d'urgence qu'il faut à la fois sauver les entreprises, garantir le revenu de nos concitoyens, on peut se retrouver", démarre Olivier Dussopt au micro de RTL. 

"L'État a engagé dans cette crise économique à peu près 460 milliards d'euros (...) l'État se comporte comme un assureur finalement. Nous disons aux banques quand les entreprises ont besoin de liquidités : 'vous leur prêtez nous on garantit jusqu'à 90% du montant du prêt'", poursuit le ministre. 

"Par contre, nous avons un objectif avec ce plan d'aide et de plan de soutien parce que derrière il y a de la dette et la dette ça se paye un jour, c'est de relancer l'activité (...) Nous faisons ce qu'il faut et nous engageons les moyens qui sont nécessaires, il faut que l’activité reprenne parce que même le ciel a ses limites et à un moment il faudra arrêter d'arroser comme on arrose, mais on arrêtera quand le feu sera éteint", résume Olivier Dussopt.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Économie Politique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants