1 min de lecture Fonction publique

Fonction publique : vers une augmentation générale des salaires ?

ÉDITO - Le Ségur de la santé, la boîte de Pandore pour l'exécutif ? Alors que les soignants ont obtenu gain de cause après 6 semaines de négociation, les autres agents de la fonction publique veulent, eux aussi, revaloriser leur salaire.

Economie - L'Angle Éco
>
Fonction publique : vers une augmentation générale des salaires ? Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Eric Vagnier
Éric Vagnier édité par Camille Descroix

Si le gouvernement pensait en avoir fini avec les contentieux salariaux dans la fonction publique avec la clôture du Ségur de la santé ce mardi 21 juillet, c'est raté...

Ce sont près de 8 milliards d'euros qui vont été injectés dans les bulletins de salaire des personnels soignants : cela se concrétisera par 183 euros net par mois. Et ce n'est pas passé inaperçu aux yeux des autres agents de la fonction publique. Ils en ont déduit qu'il était possible d'augmenter le traitement des fonctionnaires, s'il y a une volonté politique derrière.

Tous les fonctionnaires pourraient-ils demander la même chose ? Un geste, en tout cas. Depuis 10 ans, le point d'indice - qui détermine le traitement - est gelé. Une seule année a fait exception : c'était en 2016 avant les élections présidentielles. Sinon, il n'y a plus eu d'augmentation générale depuis 2010. Les syndicats vont demander à démultiplier les Ségur de la santé et vont pouvoir le faire cette semaine : ils doivent rencontrer la nouvelle ministre de la Fonction publique, Amélie de Montchalin, pour évoquer ce sujet sensible et épineux.

Vont-ils obtenir gain de cause ?

La crise sanitaire actuelle a montré a quel point il est essentiel d'avoir des services publics forts. Au-delà des soignants, le pays a pu continuer à fonctionner grâce à la mobilisation des agents des collectivités locales. Douaniers, gardiens de prison, enseignants... Leurs efforts ont d'ailleurs été reconnus puisque certains ont touché une prime exceptionnelle, allant jusqu'à 1.000 euros.

À lire aussi
Le président de la Métropole européenne de Lille (MEL) Damien Castelain. fonction publique
Lille : la métropole vote une augmentation de 40% des indemnités de son président

Une prime, c'est bien, diront les syndicats, mais il faut maintenant que cette reconnaissance soit pérenne et se retrouve, chaque mois, en bas de la fiche de paie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fonction publique Bercy Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants