1 min de lecture Amazon

Confinement : "On n'est absolument pas un acteur dominant", assure le DG France d'Amazon

INVITÉ RTL - Le directeur général d'Amazon France reconnait qu'Amazon a "du succès" pendant le confinement mais assure que son entreprise "représente aujourd'hui 1% du commerce français".

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Confinement : "On n'est absolument pas un acteur dominant", assure le DG France d'Amazon Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Coline Daclin

Depuis le début du confinement, Amazon est extrêmement critiquée. La multinationale américaine est accusée de profiter du confinement pour vendre ses produits au détriment des commerces fermés. 

Pour Frédéric Duval, directeur général d'Amazon France, il s'agit de "fantasmes" et de "critiques basés sur des informations non vérifiées". Il reconnait qu'Amazon a "du succès" mais assure que son entreprise "représente aujourd'hui 1% du commerce français". "On n'est absolument pas un acteur dominant", soutient Frédéric Duval au micro de RTL. Selon le cabinet Kantar, Amazon représenterait toutefois 22% du marché de la vente en ligne.

Le directeur général d'Amazon France assure que 130.000 emplois sont liés à la firme, dont 9.300 emplois directs. Il met aussi en valeur sa contribution fiscale : 420 millions d'euros en 2019, pour un chiffre d'affaire de 5,7 milliards. 

En plein confinement, il appelle les entrepreneurs français "à faire la transition numérique" et à "rejoindre" Amazon. Frédéric Duval leur propose plusieurs mesures. "On va annuler l'abonnement qui permet de vendre sur Amazon pendant trois mois", dit-il. Amazon dispensera aussi des "webinars", des séminaires en ligne, et un "crédit promotionnel" aux entrepreneurs pour lancer leur produit

À lire aussi
Coronavirus États-Unis
États-Unis : quand Walmart et Amazon s'improvisent centres de vaccination

"À partir du 8 décembre, nous lançons une formation complète d'environ 15 heures à l'économie numérique, à la formation au réseaux sociaux, à la vente en ligne, pour la création d'e-boutique...", poursuit le directeur général d'Amazon France. Il espère ainsi "former des dizaines de milliers d'entrepreneurs".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amazon Commerce Vente sur internet
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants