1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Australie : LVMH et Hermès achètent des fermes à crocodiles
2 min de lecture

Australie : LVMH et Hermès achètent des fermes à crocodiles

Pour sécuriser leurs approvisionnements et soutenir une demande toujours croissante, LVMH et Hermès ont multiplié les achats de fermes de crocodiles en Australie, si bien que les deux géants du luxe possèdent désormais plus de 50% d’entre elles.

Des crocodiles (illustration).
Des crocodiles (illustration).
Crédit : ORLANDO SIERRA / AFP
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson
Journaliste

Dans une région isolée du nord de l'Australie, se cache une ferme rachetée par le géant du luxe LVMH. Là bas sont élevés des crocodiles aux écailles idéales pour les sacs à main. Accessible uniquement par hélicoptère, la ferme se situe entre des escarpements et de multiples cours d'eau, en pleine nature. LVMH l'a achetée en 2017.

Le groupe s'est associé à Hermès, et tous deux ont fait ces dix dernières années une véritable razzia sur les fermes de crocodiles en Australie. D'octobre à mars, l’activité est la plus intense, c'est la ponte chez les crocodiles. Environ 4.000 œufs sont prélevés chaque année, avant d’être placés dans un incubateur, jusqu’à l’éclosion.

À l’intérieur d'une pièce à 33 degrés, des caisses remplies d’œufs sont entreposées sur des étagères séparées par une petite allée centrale. "Ils sont très sensibles à la température. Au début de la phase d’incubation, elle permet de déterminer le sexe. Ce qui nous intéresse, c’est d’obtenir des mâles, car ils grandissent plus vite", explique Ben Hindle, qui dirige les deux fermes de crocodiles que possède LVMH en Australie, à nos confrères de l'AFP.

Des écailles "idéales" pour les sacs à main

Lorsque les bébés naissent, ils émettent un petit cri répétitif. "C’est pour appeler leurs frères à sortir de leurs œufs, qu’ils éclosent tous en même temps", poursuit Ben Hindle. Ils sont ensuite transférés dans des couvoirs, dans un bâtiment grand comme une grange. Et lorsque Ben Hindle se penche pour attraper un bébé crocodile et inspecter son ventre, il explique que "la marque du cordon ombilical a bien cicatrisé, ses écailles commencent à se former". Cette partie du corps est utilisée pour fabriquer des sacs. Ils passent la troisième et dernière année de leur vie dans des enclos individuels, pour éviter que leur peau soit mordue ou griffée, avant d’être abattus avec un pistolet électrique.

À lire aussi

Leur peau est ensuite envoyée à Singapour, dans une tannerie qui approvisionne toutes les marques du groupe en cuir. Malgré une hausse constante de la demande, l’utilisation de cuirs exotiques par l'industrie du luxe est de plus en plus décriée.

Des manifestations organisées devant Hermès

Jeudi, trois femmes vêtues d’un bikini et d’un masque de crocodiles, ont ainsi manifesté devant la boutique Hermès du centre de Sydney. "Pour chaque sac, chaussure ou ceinture fabriquée avec du cuir de crocodile, un animal très intelligent et sensible est placé en captivité, soumis à une vie horrible et à de multiples souffrances avant d’être tué", dénonce Aleesha Jones en retirant son masque.

Alors que des marques comme Chanel ont renoncé à utiliser des cuirs exotiques, LVMH se dit "libre d’utiliser ces matériaux", explique Alexandre Capelli, directeur adjoint Environnement du groupe. "De là, nous faisons tout pour mettre en place les meilleures pratiques possibles".

Au niveau mondial, la maroquinerie de luxe a souffert en 2020, en raison de la pandémie du Covid-19. Mais le secteur devrait rapidement rebondir, d'où l’acquisition en novembre 2020 par Hermès d'une ferme de melons, appelée à devenir à terme le plus grand élevage de crocodiles du pays. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/