1 min de lecture Ça peut vous arriver

Arrêt maladie : elle n'a plus rien pour vivre depuis des mois, son employeur ne réagit pas

Dans le 9 h 30-11 h, les règles d'or à connaître quand vous êtes en arrêt maladie et que votre employeur vous laisse tomber.

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Arrêt maladie : son employeur fait la sourde oreille, elle ne perçoit plus rien Crédit Image : Kervin Portelli | Crédit Média : Julien Courbet | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet

Marie-Line est aide-soignante. Elle est en arrêt maladie depuis le 26 juin 2018. Le 26 juin 2019, elle a épuisé ses droits à congé de maladie ordinaire, mais elle est inapte à reprendre son travail, elle est donc mise en disponibilité d’office pour six mois. Elle touche des indemnités journalières (un demi-traitement). 

En décembre 2019, sa mise en disponibilité d’office est renouvelée jusqu’à fin mars 2020 et elle est déclarée définitivement inapte au poste d’aide-soignante Depuis décembre, elle ne touche plus un centime. Ni demi-traitement, ni indemnité journalière alors qu’elle est toujours en arrêt, elle ne touche pas d’allocation invalidité, elle n’a aucun document ni aucune fiche de paie et elle ne peut donc pas non plus prétendre aux allocations chômage, elle n’est pas licenciée non plus

Bref, elle n’a plus rien pour vivre. Elle a envoyé plusieurs courriers recommandés à son employeur, pour demander un reclassement et une explication sur l’arrêt du versement des indemnités journalières. Mais elle n’a aucune réponse. On ne lui fait aucune proposition.

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe du 9 h 30-11 h vous recommande
Lire la suite
Ça peut vous arriver Julien Courbet Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants