1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. "Ça peut vous arriver" : Julien Courbet violemment insulté par un artisan
1 min de lecture

"Ça peut vous arriver" : Julien Courbet violemment insulté par un artisan

Pour réparer son toit, François fait appel à un artisan. Il règle un acompte de 2.648 euros mais n'a plus de nouvelles depuis. Et lorsque Julien Courbet réussit à joindre le professionnel par téléphone, les insultes fusent...

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Julien Courbet violemment insulté par un artisan en plein direct
01:18:04
Julien Courbet violemment insulté en plein direct
03:18
Julien Courbet

François est propriétaire d’une maison dont le toit présente de sérieux signes de fatigue. Le 20 avril 2020, comme il le redoutait, c’est la tuile. De fortes pluies finissent d’endommager sa couverture en tôle ondulée. L’eau coule directement dans sa chambre et dans sa salle de bains

Un premier couvreur lui rebouche les trous de manière provisoire. Mais, comme il n’a pas le temps de réparer durablement le toit, il fait appel à un autre artisan, conseillé par un collègue de travail. Après avoir débloqué son assurance-vie, François accepte son devis en septembre 2020. Puis, il règle un acompte de 2.648 euros, sur un total de 7.406 euros, afin de commander les matériaux. 

À ce moment-là, l’homme lui promet oralement de démarrer les travaux en novembre. Mais il ne revient jamais vers François et les relances restent toutes lettre morte. Pire, quand François tente de le joindre par téléphone, on lui raccroche au nez.

Julien Courbet réussit à joindre l'artisan et se fait insulter

François a donc appelé à l'aide Julien Courbet, pour tenter de débloquer le dossier. Et lorsque l'animateur réussit à joindre le professionnel, la discussion tourne court. Alors que Julien Courbet n'a même pas eu le temps d'expliquer les raisons de son appel, il se fait insulter par l'artisan. "Courbet, va niquer ta ....", assène-t-il. 

À lire aussi

Impossible par la suite de réussir à joindre l'artisan. Aujourd'hui, les infiltrations se poursuivent chez François. Elles rendent la chambre tellement humide qu'il ne peut plus y dormir. L'objectif reste le même : que cet artisan vienne enfin exécuter les travaux, ou à défaut, qu’il rembourse les 2.648 euros d’acompte sans plus attendre.
 
Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/