2 min de lecture Olympique de Marseille

L'excellent bilan de l'hébergement par l’OM de femmes victimes de violences conjugales

L'Olympique de Marseille a hébergé des dizaines de femmes victimes de violences conjugales pendant le confinement. Une opération couronnée de succès et qui inspire les associations.

>
Violences conjugales : l'excellent bilan de l'hébergement de femmes battues par l'OM Crédit Image : Étienne Baudu/RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Etienne Baudu édité par Ryad Ouslimani

Au-delà de la situation sanitaire, la crise du coronavirus a révélé nombre d'initiatives originales. Elle a permis de nouer des liens qui n'étaient pas forcément évidents sur le papier. C'est ce qui s'est passé à Marseille entre d'un côté l'association SOS Femmes 13, qui s'occupe des femmes victimes de violences conjugales, et de l'autre l'Olympique de Marseille

L'OM a mis à disposition l'internat du centre de formation des jeunes joueurs du club qui se trouve au cœur du centre d'entrainement de la Commanderie. Depuis le 11 avril, 85 personnes y ont été accueillies, des femmes et leurs enfants. La convention prend fin ce dimanche en raison de la reprise prochaine des entraînements. Et le bilan de cette expérience est extrêmement positif.

Avec le confinement, les centres d'accueil d'urgence étaient saturés, du coup cette belle preuve de solidarité de l'OM a joué comme une soupape de sécurité. "Ici c’est bien, c’est le jour et la nuit. On est dans un cadre idéal. Les chambres sont biens, individuelles", confie Christelle, la petite quarantaine, arrivée début mai. 

Des conditions optimales d'hébergement et de travail

Battue par son compagnon elle avait d'abord trouvé refuge dans un foyer avant d'être orientée à la Commanderie. Les conditions de vie y sont nettement meilleures que dans un foyer, avec des dortoirs de 16 personnes. "Et puis il fallait surveiller les sacs pour ne pas qu'on nous vole", ajoute-t-elle. 

À lire aussi
José Anigo est mis en examen dans une affaire d'extorsion justice
José Anigo, ancien entraîneur de l'OM, risque la détention provisoire

À noter que l'OM a mis les petits plats dans les grands en mettant à disposition les bâtiments avec les chambres, les salles de classe, le réfectoire bien sûr mais aussi le personnel, les agents de sécurité, important pour éviter l'intrusion d'un mari violent, ou encore le médecin du club. Un luxe pour Valérie Secco la directrice de l'association SOS Femmes 13.
 
"Les chambres sont effectivement impeccables, en plus ici il y a un certain niveau de prestations qu’on ne pourrait pas trouver aisément dans d’autres structures d’hébergement"; assure-t-elle. C'est donc dans ce cadre très apaisant que l'association a pu réaliser un travail purement social et juridique auprès des femmes, mais elle a pu aussi bénéficier de l'aide de psychologues et de l'assistance précieuse donc du médecin du club

Un partenariat qui donne des idées

Enfin, les enfants ont pu également profiter d'un des terrains d'entrainement de l'OM. Certains en conserveront d'ailleurs un souvenir inoubliable. Ce partenariat va donc prendre fin dimanche, mais ce dispositif a tout bonnement donné des idées à Valérie Secco. Elle a un projet sur Marseille et le séjour à l'OM l'a même rendue encore plus exigeante.

"Ça donne un étalon de mesure. C’est vrai qu’on a des idées en ce moment, comme de bénéficier de containers qui ont été réhabilités pour y héberger des femmes dans le cadre de l’urgence. On pourrait s’honorer d’avoir un lieu très beau, très adapté, et fait pour elles et les enfants", présente Valérie Secco. 
 
Reste à trouver les fonds. Marlène Schiappa, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les hommes et les femmes s'est montrée très intéressée, elle est venue à l'OM. Maintenant aux collectivités locales aussi de reprendre la balle au bond.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Olympique de Marseille Violences conjugales Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants