2 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du 19 février 2020

Ce mercredi 19 février, Laurent Gerra a imité Alain Juppé, Jean-Michel Aphati, les papes Benoît XVI et François, ainsi que Patrick Sébastien.

Laurent Gerra - Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du 19 février 2020 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra édité par Maxime Magnier

Alain Juppé fait grincer des dents en s'affichant au côté de Nicolas Florian, le candidat Les Républicains à la mairie de Bordeaux, alors qu'il est soumis au devoir de réserve en tant que membre du Conseil constitutionnel. "Pour tout vous dire, je m'en tamponne le coquillard, et ça c'est pour rester poli", réplique l'intéressé, imité par Laurent Gerra. "Je l'ai dans la peau, cette ville", ajoute, ému, l'ancien édile girondin.

Jean-Michel Aphatie, lui, propose cette semaine un nouveau numéro de son émission Polémicon. Et s'intéresse "à ce qui enflamme les réseaux sociaux depuis la cérémonie vegan des Oscars, et avant la cérémonie sans gluten des César, le Female gaze". Au micro du journaliste, "l'écrivain Alain Finkielkraut et la présidente de l'association féministe Osez le clitorisme, Jacqueline de Laraie", présente-t-il par la voix de Laurent Gerra. "Pauvre conne !", lance finalement le premier à la seconde.

Le film américain, Les deux Papes, qui raconte la cohabitation de Benoît XVI et de François au Vatican, a été unanimement salué par la critique. Mais dans la réalité, quand le premier visite le second, il commence par lui adresser un "Assalamu alaykum, pape François." La curie romaine "m'énerve. Ils multiplient les scandales comme les petits pains", explique le Saint-Père désormais en fonction, imité par l'humoriste. Et d'ajouter, en référence à Philippe Barbarin : "Et il y a le cardinal français qui veut toujours démissionner. Tu sais, celui qui n'a rien vu, rien entendu".

Dans Ici Bouvard, sur RTL, Philippe Bouvard reçoit dans son émission, par téléphone, Patrick Sébastien. "Je vous appelle pour pousser un coup de gueule contre l'académie Goncourt", débute le présentateur imité, ajoutant : "Ils ont élu deux nouveaux membres pour remplacer Bernard Pivot et Virginie Despentes, et ils ne m'ont même pas appelé. Et ça, c'est pas bienveillant".  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Laurent GERRA Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants