2 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du 13 janvier 2021

Ce mercredi 13 janvier, Laurent Gerra a notamment imité François Bayrou, les Chevallier et Laspalès, ainsi que François Lenglet.

Laurent Gerra Laurent Gerra Laurent Gerra iTunes RSS
>
La chronique de Laurent Gerra du 13 janvier 2021 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra édité par Camille Guesdon

Alors que la vaccination s'accélère en France, la question d'un passeport vaccinal se pose. François Bayrou a lancé l’idée d’un passeport sanitaire, qui conditionnerait l’accès de certains lieux aux personnes vaccinées contre la Covid-19. "Prenons un exemple. Si vous voulez aller dîner au restaurant "La Patata", de la zone commerciale du Grand Pau, entre la Halle aux Chaussures et le Monsieur Meuble, vous devrez montrer votre passeport sanitaire à l’entrée". François Bayrou ajoute que "comme tous les Français, je suis amateur d’art et j’ai hâte de retrouver les musées. Je vais donc me faire vacciner dès que possible pour visiter le musée des monuments en allumettes de Pau".

Un sondage a révélé que quatre Français sur dix seulement souhaitent se faire vacciner contre le coronavirus. En pleine campagne de vaccination, le gouvernement est critiqué pour la lenteur du processus de vaccination. Les Chevallier et Laspalès donnent leur avis sur la situation. "Je fais la soupe à la grimace parce que d’après mes calculs, au rythme où ça va, je serai vacciné en 2048 ! Juste avant les Guinéens mais après les Ouzbeks !", explique Laspalès avant d'ajouter "Moi, ce que je veux, c’est qu’on rende obligatoire le vaccin mais que je ne sois pas obligé de me faire vacciner."

La crise sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus a créé une situation économique sans précédent, dont les effets devraient se faire sentir très fortement en 2021. François Lenglet, le spécialiste économique de RTL fait le point. Selon lui, "il y aura un crack de la bourse, puis un boum du chômage et enfin un Hue dada, pour tenter de relancer l’économie qui refusera d’avancer. On a donc bien une année : Crack, Boum, Hue". Il ajoute que "selon mon collègue américain Milton Frickman, après la 3ème mutation du virus et le 5ème reconfinement dans les caves des immeubles, il faut s’attendre à une chute du moral des ménages."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Coronavirus Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants