2 min de lecture Éducation nationale

VIDÉO - Éducation : pourquoi est-il dorénavant si simple de devenir professeur ?

ÉCLAIRAGE - Face au manque notable de professeurs dans certains collèges et lycées, l'Éducation nationale est contrainte d'embaucher de nombreux contractuels. Malgré l'inexpérience de certains candidats.

>
Pourquoi est-il dorénavant si simple de devenir professeur ? Crédit Image : Capture d'écran / Le 12.45 | Crédit Média : Le 12.45 | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 et Claire Gaveau

L'Éducation nationale face à un problème crucial. Depuis des années, le manque de professeurs de collège et de lycée est notable. Car aujourd'hui, le métier d'enseignant n'attire plus. Des matières comme les mathématiques ou les lettres manquent cruellement de professionnels.

Pour remédier à cela, les rectorats font souvent appel à des contractuels, c'est-à-dire des CDD. En dix ans, leur nombre a considérablement explosé. Ces recrues, pour certaines peu expérimentées et peu formées, révèlent les failles du système de recrutement de l'Éducation nationale.

Selon une enquête menée par M6, en France, il est possible de devenir enseignant en seulement quelques jours. Tout cela, sans aucun contrôle ou presque. Pour postuler, rien de plus simple alors que plusieurs annonces sont en ligne sur Indeed ou encore Le Bon Coin.

Les contractuels, la nouvelle norme

Si certains ne connaissent guère la littérature, la poésie ou encore la gestion d'une classe, ils arrivent pourtant facilement à décrocher une place de professeur de lettres dans un collège après un entretien avec des inspecteurs. Résultat ? Malgré leur inexpérience, les potentiels candidats peuvent se retrouver à gérer quatre voire cinq classes allant de la 6e à la 4e.

À lire aussi
Des enfants se rendent à l'école (illustration) rentrée scolaire
Rentrée 2019 : comment remettre les enfants dans le bon rythme ?

Et le manque d'expérience des "enseignants" embauchés n'inquiète guère les chefs d'établissement alors que la successions des contractuels est malheureusement devenu une norme dans bon nombre de collèges ou lycées. Pourtant en première ligne, cette organisation impacte directement les élèves

Un erreur administrative ?

Si un chef d'établissement n'est pas surpris qu'en est-il du ministère de l'Éducation nationale ? Dans les locaux de cette institution qui gère 400.000 professeurs de collèges et lycées, située rue de Grenelle à Paris, les réponses sont bien différentes.

Édouard Geffray, le directeur général des ressources humaines, plaide un "dysfonctionnement" et une "erreur administrative". S'il n'est pas d'actualité de freiner la vague de contractuels, il promet malgré tout des efforts pour rendre le métier plus attractif et ainsi éviter certaines dérives.

Le niveau de rémunération voilà l'un des enjeux pour recruter des professeurs qualifiés et suffisamment formés. Car si la sécurité de l'emploi peut attirer, le salaire lui, s'avère souvent dissuasif. En France, un jeune professeur diplômé gagne à ses ses débuts 1.800 euros bruts.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Collège Lycée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796155889
VIDÉO - Éducation : pourquoi est-il dorénavant si simple de devenir professeur ?
VIDÉO - Éducation : pourquoi est-il dorénavant si simple de devenir professeur ?
ÉCLAIRAGE - Face au manque notable de professeurs dans certains collèges et lycées, l'Éducation nationale est contrainte d'embaucher de nombreux contractuels. Malgré l'inexpérience de certains candidats.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/video-education-pourquoi-est-il-dorenavant-si-simple-de-devenir-professeur-7796155889
2019-01-07 19:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZRiNQrYnNN7__UwZUUiC_A/330v220-2/online/image/2019/0107/7796156602_professeur.jpg