3 min de lecture Société

Éducation : 3 pistes à explorer pour la nouvelle année 2019

NOS RÉSOLUTIONS 5/6 - Voici trois façons d'influencer votre éducation pour inspirer les plus jeunes à plus d'égalité.

L'éducation est la clé pour favoriser l'égalité entre les femmes et les hommes
L'éducation est la clé pour favoriser l'égalité entre les femmes et les hommes Crédit : Unsplash/Chayene Rafaela
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Parce que la nouvelle année est l'occasion de faire le bilan et avancer dans nos vies, RTL Girls vous souffle des résolutions on ne peut plus positives afin de démarrer 2019 du bon pied. Aujourd'hui, focus sur l'éducation des plus jeunes.

ll y a un domaine dans lequel les femmes ne manquent pas d'injonction, c'est la maternité. Qu'elles soient enceintes ou jeunes mères, il y aura toujours quelqu'un pour leur dire quoi faire et comment. Qu'elles veuillent allaiter ou pas, dormir avec leur bébé ou non, lui faire suivre un régime végétalien ou riches en produits industriels.

Pour 2019, il y a un seul domaine dans lequel on a envie de vous donner un coup de main, c'est celui de l'égalité. Car les garçons comme les filles doivent être sensibilisées et ce, dès le plus jeune âge à ces questions. L'Écosse l'a bien compris puisqu'elle sera le premier pays au monde à dispenser à ses écoliers et écolières des cours sur les droits LGBTQ+. De quoi sensibiliser toute une nouvelle génération à la tolérance.

À lire aussi
Christian, Chuck et Dan... Tous les mêmes ? séries
DIAPORAMA - Ces personnages "charmants" qui s'en prennent à la gente féminine

Sans dispenser vous-même à vos enfants, neveux ou petites sœurs des cours de la sorte, voici trois façons d'influencer votre éducation pour inspirer les plus jeunes à plus d'égalité.  

1. Je range mes stéréotypes

"Mon fils est-il surdoué ?", "Ma fille est-elle en surpoids ?" : de nombreux parents posent ces questions dans le moteur de recherche Google, selon Seth Stephens-Davidowitz, scientifique spécialisé dans l'analyse de données. Problème, l'inverse est rarement demandé ("Ma fille est-elle surdouée ?", "Mon fils est-il en surpoids ?") alors qu'aux États-Unis par exemple, ce sont majoritairement les garçons qui sont en surpoids et non pas les filles. 

Ces questions traduisent selon le scientifique que les parents ont intégré les rôles stéréotypés dans lesquels leurs enfants doivent entrer.

"Est-il normal que mon garçon veuille faire de la danse ?", "Ma fille veut avoir les cheveux courts" sont autant d'autres préoccupations qui ne devraient pas effleurer l'orgueil des parents. Souvenez-vous, les filles et les garçons ne sont pas prédisposés à avoir une coupe particulière, à exercer une activité sportive ou à être les meilleurs dans une matière à l'école.

2. J'offre des cadeaux non genrés

Sur le même registre, on voit dans les jardins d'enfants ou les magasins de jouets des espaces ou des figurines estampillées "pour filles" et "pour garçons". Le "marketing genré" comme on l'appelle des jouets est une pratique pas si ancienne des marques.

Les jouets en bois universels ont déserté les grands magasins pour offrir aux filles des poupées roses et autres nécessaires à femme au foyer désespérée tandis que les garçons peuvent s'amuser avec des personnages musclés et s'imaginer pompiers, policiers, aventuriers... 

3. Je fais changer les mentalités

Une fois la prise de conscience effectuée, pourquoi ne pas la diffuser ? Grâce à la magie des réseaux sociaux, Internet peut permettre aux voix de s'élever pour un changement positif de la société. On l'a vu l'année dernière avec par exemple le cas du livre On a chopé la puberté (éditions Milan), vivement critiqué sur les réseaux sociaux pour son contenu qui, selon la dessinatrice Emma, apprend aux petites filles "à être des objets sexuels".

Face à la polémique, la maison d'édition a pris la décision "dans un souci d'apaisement" de ne pas réimprimer cet ouvrage, tout en se défendant des critiques. Si certains ont crié à la censure, d'autres estiment que l'urgence de faire changer les mentalités est on ne peut plus d’actualité. Oserez-vous prendre part au débat en 2019 ? Sur les réseaux sociaux mais aussi, et surtout, auprès de votre entourage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Conseils Égalité hommes-femmes
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796049705
Éducation : 3 pistes à explorer pour la nouvelle année 2019
Éducation : 3 pistes à explorer pour la nouvelle année 2019
NOS RÉSOLUTIONS 5/6 - Voici trois façons d'influencer votre éducation pour inspirer les plus jeunes à plus d'égalité.
https://www.rtl.fr/girls/societe/education-3-pistes-a-explorer-pour-la-nouvelle-annee-2019-7796049705
2019-01-08 08:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dsdjpULWyB9TYYq7SL0q6g/330v220-2/online/image/2018/1227/7796058397_l-education-est-la-cle-pour-favoriser-l-egalite-entre-les-femmes-et-les-hommes.jpg