1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Variant Omicron : pourquoi l’OMS a sauté deux lettres grecques
1 min de lecture

Variant Omicron : pourquoi l’OMS a sauté deux lettres grecques

VU DANS LA PRESSE - Dans la suite logique, le nouveau variant sud-africain aurait dû s'appeler le variant Nu. Voici pourquoi l'OMS a sauté deux lettres de l'alphabet grec.

Un chercheur analyse des variants du coronavirus (illustration)
Un chercheur analyse des variants du coronavirus (illustration)
Crédit : HENNING BAGGER / RITZAU SCANPIX / AFP
Sarah Belien

Après le variant Delta, c'est le variant Omicron qui inquiète le monde entier, et en particulier l'Europe. Qualifiée de "préoccupante", cette variante sud-africaine du coronavirus a été renommée vendredi sous la 15e lettre de l'alphabet grec.

Comme le rapporte le site d'information AP News, l'OMS a sauté la lettre Nu, qui pouvait être confondue avec "new" (nouveau en anglais). La lettre Xi a également été sautée pour "éviter de provoquer une offense", a déclaré l'agence, ce nom étant courant et rappelant étrangement un certain haut placé chinois.

Depuis le début de l'épidémie, l'OMS classe les différentes variantes du coronavirus en les renommant dans l'ordre alphabétique grec. Le dernier en date, avant le variant Omicron, était donc le variant Mu. Á noter que c'est la première fois que l'OMS saute des lettres. L'agence a tenu à se justifier auprès de nos confrères d'AP News : l'OMS préfère éviter "d'offenser quiconque groupes culturels, sociaux, nationaux, régionaux, professionnels ou ethniques."

Jusqu'ici, les 14 autres variants demeurent "préoccupants" a-t-elle toutefois précisé. Néanmoins, les variantes lambda, kappa et mu, sont, elles, considérées comme des "variantes d'intérêt". Scientifiquement parlant, le variant Omicron présente un nombre élevé de mutations, d'où son potentiel de contagion plus élevé. L'OMS alerte sur "un risque accru de réinfection".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/