1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Vacances d'été : que faire en cas de piqûre de méduses ?
1 min de lecture

Vacances d'été : que faire en cas de piqûre de méduses ?

2022 est une année à méduses. Dans la Méditerranée ou dans l'Atlantique, elles sont plus nombreuses que l'année dernière.

Une méduse observée le 2 juillet 2019 à Bouzigues, près de Montpellier
Une méduse observée le 2 juillet 2019 à Bouzigues, près de Montpellier
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Vacances d'été : est-ce que l'on assiste à une présence exceptionnelle de méduses cette année ?
00:06:33
Vincent Parizot - édité par Philippine Rouvière Flamand

Les fortes chaleurs que connaît la France ainsi que les températures globalement au-dessus des normales de saison ont provoqué le réchauffement de l'eau sur le littoral français. Bien que la baignade soit plus agréable, cela a pour conséquence de faire arriver plus rapidement les méduses à la maturité sexuelle, ce qui fait qu'elles prolifèrent plus vite que les années précédentes. Les prédateurs des méduses, comme les thons ou les requins, eux, sont affectés négativement par le réchauffement de l'eau et sont donc moins présents pour les chasser. 

Les vacances d'été étant déjà arrivées pour certains, le risque de se faire piquer par une méduse est bien présent, principalement en Méditerranée, où le phénomène de réchauffement de l'eau est plus important qu'ailleurs, et où se regroupent les petites méduses violettes, très urticantes. 
Jérémy Deverdun est ingénieur et fondateur du site Meduséo.com, qui permet de géolocaliser les méduses. Selon lui, si on n'a pas réussi à éviter les méduses et que l'on s'est fait piquer, il fait tout d'abord "éviter d'uriner dessus". Cette méthode a été popularisée par la série Friends, lorsque Monica se fait piquer et cherche désespérément une solution pour faire passer la douleur, mais n'est pas efficace.

"Le plus simple, c'est de rincer à l'eau de mer, mettre du sable ou de la mousse à raser" qu'il faut ensuite gratter avec "un petit morceau de carton pour essayer d'éliminer, de racler les cellules urticantes qui resteraient sur la peau" explique Jérémy Deverdun au micro de RTL. Il faut ensuite rincer à nouveau à l'eau de mer, puis avec du vinaigre de cidre une fois chez soi : "Ça va piquer un peu, mais ça va permettre d'éliminer les cellules urticantes." Vous pouvez aussi utiliser des produits gras, qui auront le même effet sur votre piqure que sur une brulure. Mais si vous avez vraiment très mal, rendez-vous au post de secours ou dans une pharmacie. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/