1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. VIDÉO - Gironde : un nageur sauvé in extremis de la noyade au Cap Ferret
2 min de lecture

VIDÉO - Gironde : un nageur sauvé in extremis de la noyade au Cap Ferret

DOCUMENT RTL - En raison de forts courants, un jeune nageur a été emporté par les vagues au Cap Ferret, en Gironde. Il a pu être sauvé in extremis de la noyade par un secouriste bénévole.

Un nageur a été sauvé de la noyade par un bénévole en Gironde.
Un nageur a été sauvé de la noyade par un bénévole en Gironde.
Crédit : Stéphane de Maria.
Un nageur sauvé in extremis de la noyade en Gironde.
00:00:31
Un nageur sauvé de la noyade en Gironde.
00:00:19
Gironde : un nageur sauvé in extremis de la noyade au Cap Ferret
00:02:51
Philippe De Maria - édité par Thibault Nadal

Depuis  plusieurs jours, la France connait une vague de chaleur inédite. Plusieurs records de température ont même été battus ce mercredi. Des températures qui poussent les Français vers les plages, ce qui accentuent malheureusement le risque de noyade.

Depuis dimanche 15 mai, trois personnes sont mortes et une autre est portée disparue sur la côte atlantique. Ce mercredi 18 mai, une noyade a été évitée de justesse sur la plage du Grand Crohot au Cap Ferret, en Gironde, sous les yeux du reporter de RTL. Un nageur a été sauvé in extremis de la noyade par Stéphane Galissaire, du club de surf de la presqu'île. Il a décidé, en l'absence de surveillance organisée, d'être la vigie du Grand Crohot avec son énorme planche de sauvetage de 30 kilos.

Après avoir vu un nageur en détresse, il s'élance dans les vagues et le sauve, alors que le jeune est en détresse et à deux doigts de couler. Ce nageur a même perdu connaissance et on peut voir sur les vidéos ci-dessus Stéphane Galissaire le réanimer au large. Au bout de vingt minutes, il parvient à la ramener sur la plage.

"Je suis en colère"

Le sauveteur est exsangue. "J'en ai fait six hier, aujourd'hui, j'en ai marre. Je suis en colère, car cela fait une semaine qu'on sait qu'il va y avoir deux jours dangereux, mais on n'arrive à trouver personne", dit-il essoufflé au micro de RTL, avant d'expliquer "avoir sauvé six personnes (mercredi)", mais de rappeler qu'il n'a pu éviter la mort de deux personnes.

À lire aussi

Le rescapé a été pris en charge par les pompiers et a été emmené à l'hôpital. Cyril, un ami du jeune homme nageait avec lui au moment des faits. "On était à coté, mais ça a été très rapide. Il a voulu aller un tout petit peu plus loin pour prendre une meilleure vague et puis il s'est fait emporter. J'ai vu que ça commençait à m'emporter donc je suis sorti et j'ai essayé d'aller prévenir les secours, car il me faisait des signes, mais j'ai pas été plus rapide", raconte-il.

Des bénévoles présents pour sensibiliser les baigneurs

La préfecture de Gironde a déconseillé aux baigneurs de se rendre sur place, mais visiblement le message n'est pas passé. La mairie de La Teste-de-Buch a posé des panneaux appelant à la vigilance. Des bénévoles se sont mêmes rendus sur placer pour sensibiliser les baigneur à leur arrivée à la plage. "Vous avez pris connaissance des dangers de la plage aujourd'hui. (..) C'est vraiment déconseillé de se mettre à l'eau", lance l'un d'eux rappelant les deux décès survenus la veille.

Mais l'envie de fraicheur est beaucoup trop forte, comme l'explique ce couple qui s'est baigné intégralement : "On n'a pas été loin, on est restés là ou on a  pied, car on nous a dit que c'était dangereux", explique un homme, avant que sa compagne ajoute "que le courant tire très fort, donc on est obligés d'appuyer fortement les pieds sur le sol, sinon on est vite emportés".

Les spécialistes, comme Stéphane, demandent le déploiement de secours sur plage hors saison.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/