2 min de lecture Société

TikTok : un éboueur parisien fait le buzz en sensibilisant les jeunes

Avec ses 48.000 abonnés sur TikTok, Ludovic, 45 ans, cherche à promouvoir l'importance du respect de l'environnement auprès de la jeune génération.

Isabelle Choquet La Revue de Presse Isabelle Choquet iTunes RSS
>
TikTok : un éboueur parisien fait le buzz en sensibilisant les jeunes Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet édité par Quentin Marchal

Ludovic est une star de TikTok pas comme les autres. Cet éboueur parisien de 45 ans, est heureux et fier de l'être. Ludovic montre son métier à ses abonnés du réseau social préféré de la jeunesse. Ses vidéos cartonnent et son pantalon vert et son gilet jaune fluo sont aujourd'hui les plus connus de Paris. 

Comme le révèle Le Parisien, tout a commencé au printemps 2019 pour Ludovic, avec une publicité pour une nouvelle application à la mode, TikTok. Pour s'amuser, il a décidé de réaliser une vidéo de son boulot de ripeur et de la partager. Contre toute attente, celle-ci a été vue plus de 345.000 fois et l'agent vert s'est donc dit que Tik Tok était l'outil idéal pour faire passer ses messages sur le respect de l'environnement et de son métier. 

Ludovic enchaine les vidéos et découvre, au bout de quelques mois, la possibilité de réaliser des directs. Son nombre d'abonnés commence alors à monter en flèche et il en compte aujourd'hui 48.000. Cet éboueur réalise donc un direct avant chaque prise de service, à 11 heures, puis il part arpenter les rues de la capitale, avec son balai à la main.

Une passion pour la propreté dès le plus jeune âge

Des poubelles qui débordent, des cartons à même sol, des papiers gras, les incivilités nourrissent le quotidien de Ludovic. Encore plus vrai en ce moment, dit-il, avec les restaurants fermés et l'augmentation des plats à emporter chez les Parisiens. La propreté et l'environnement sont pourtant une vraie passion qui ne date pas d'hier pour lui.

À lire aussi
Connecté
Twitter Spaces, le concurrent de Clubhouse, débarque sur Android

Enfant, il prenait l'initiative de ramasser les mégots de ses parents, taillait et je nettoyait les rosiers et courait après les papiers dans la rue, avant de devenir éboueur sur le tard. Mais les préjugés ont la vie dure, Ludovic le sait. "La phrase classique des professeurs, Si tu ne travailles pas tu finiras éboueur, ça fait mal au cœur" concède-t-il.

Surtout que sa mission va bien au-delà du ramassage puisque les éboueurs sont des vigies qui font remonter les informations. Dans une vidéo, on voit ainsi Ludovic ramasser ce qui apparaît comme un simple tas de gravats avant qu'il ne s'aperçoive que le mur d'un immeuble s'effrite et que des pierres menacent de tomber. Alors Ludovic est plus que jamais déterminé : "Il faut que je continue, dit-il, je n'aurai jamais assez d'une vie pour faire passer mes messages".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Paris Déchets
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants