2 min de lecture Réseaux sociaux

TikTok : l'Italie sévit contre le réseau social après la mort d'une fillette

L'Italie a annoncé vendredi avoir provisoirement bloqué l'accès de TikTok aux utilisateurs dont l'âge n'est pas garanti.

TikTok (illustration)
TikTok (illustration) Crédit : Lionel Bonaventure / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

L'Italie prend des mesures contre TikTok, après la mort d'une fillette qui participait au "jeu du foulard" sur le réseau social. Ce vendredi, le pays a annoncé avoir provisoirement bloqué l'accès de TikTok aux utilisateurs dont l'âge n'est pas garanti. L'Autorité pour la protection des données personnelles a indiqué dans un communiqué "bloquer le réseau social" chinois avec effet immédiat et jusqu'au 15 février, date à laquelle il devra avoir répondu à ses injonctions.

D'ici là, TikTok a interdiction d'exploiter "les données des utilisateurs dont l'âge n'a pas été établi avec une sécurité absolue", a détaillé l'autorité indépendante. Cette mesure doit en principe rendre impossible la création d'un compte si un utilisateur n'apporte pas de preuves de son âge.

Cette décision intervient quelques heures après l'annonce de la mort à Palerme en Sicile, d'une fillette de 10 ans, asphyxiée alors qu'elle participait à un défi au "jeu du foulard" en se filmant avec son téléphone portable sur TikTok. Or son inscription sur le réseau "n'a pas été refusée par l'entreprise" malgré son jeune âge, "inférieur aux 13 ans minimum prévus par la plateforme", souligne l'Autorité de protection des données.

Enquête pour "incitation au suicide"

Antonella, 10 ans, s'était enfermée mercredi dans la salle de bains de la maison familiale pour participer à un "blackout challenge" sur TikTok, tout en s'enregistrant avec son portable. Le parquet de Palerme a indiqué avoir ouvert une enquête pour "incitation au suicide". Le téléphone portable de la fillette a été saisi par les enquêteurs, qui devront déterminer si Antonella était en direct avec d'autres participants, si quelqu'un l'avait invitée à participer au défi ou si elle réalisait cette vidéo pour un ami ou une connaissance.

À lire aussi
insolite
Italie : des centaines de cercueils dans la mer après un éboulement

En réaction à cette tragédie, la plateforme lancée en 2016, qui revendique 100 millions d'utilisateurs en Europe, a publié un communiqué : "La sécurité de la communauté TikTok est notre priorité absolue, nous sommes à la disposition des autorités compétentes pour collaborer à leur enquête".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réseaux sociaux TikTok Italie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants