1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Soldes d’été 2022 : dates, règles, prix… Tout ce qu'il faut savoir
2 min de lecture

Soldes d’été 2022 : dates, règles, prix… Tout ce qu'il faut savoir

ÉCLAIRAGE - Rendez-vous annuel incontournable pour les consommateurs et les commerçants, les soldes d'été débutent ce mercredi sur une large partie du territoire et se poursuivront pendant un mois.

Une boutique affichant les soldes (Illustration)
Une boutique affichant les soldes (Illustration)
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Quentin Marchal

Comme chaque année, c'est l'un des rendez-vous les plus attendus par les consommateurs dans l'Hexagone. En 2022, la période des soldes d'été débute officiellement ce mercredi 22 juin sur une large partie du territoire et se tiendra jusqu'au mardi 19 juillet inclus. Trois départements métropolitains sont exemptés de ces dates : il s'agit des Alpes-Maritimes, où elles se dérouleront du 6 juillet au 2 août et de la Haute-Corse et Corse du Sud (du 13 juillet au 9 août).

En Outre-mer, elles auront lieu du 20 juillet au 9 août à Saint-Pierre-et-Miquelon, du 3 au 30 septembre à la Réunion et à partir du 24 septembre en Guadeloupe, du 6 octobre en Guyane et Martinique, et enfin, du 8 octobre à Saint-Martin et Saint-Barthélémy.


Malgré la multiplication des opérations commerciales tout au long de l'année, les soldes d'été restent incontournables pour les clients et plus particulièrement les commerçants. Après deux années marquées par la pandémie de la Covid-19 et une crise du pouvoir d'achat qui s'est intensifiée ces derniers mois, les propriétaires de magasins et marques espèrent retrouver un second souffle. Au prix de certaines règles à respecter.

Plus d'un Français sur deux intéressé par les soldes d'été

Les produits soldés doivent impérativement avoir été mis en vente et payés au moins un mois avant le début des soldes. Impossible pour les commerçants de faire rentrer de la marchandise uniquement pour cette période de rabais quelques jours avant son lancement. 

À lire aussi

De plus, il est formellement interdit d'augmenter le prix d'un produit avant les soldes pour laisser croire au consommateur qu'il profite d'une réduction très importante. Enfin, le prix de référence et le nouveau prix doivent être indiqués sur les étiquettes des produits soldés. Depuis le 28 mai 2022, les commerçants doivent aussi afficher le prix le plus bas pratiqué au cours des trente jours précédant cette offre. Avant de faire profiter les consommateurs d'une baisse de prix pouvant aller jusqu'à -70%.

Selon un sondage réalisé début juin par Channable, entreprise mondiale de gestion de flux de données et l'automatisation SEA, et relayé par Challenges51% des Français se disent prêts à profiter des soldes d’été pour faire face à l'inflation des prix. Un chiffre en hausse par rapport aux dernières années.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/