2 min de lecture Amour

Sexualité : notre libido est-elle impactée par la crise sanitaire ?

Et vous, votre libido est-elle impactée ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Notre libido est-elle impactée pat la crise sanitaire ? Crédit Image : Katerina Kmbeauty / EyeEm / GETTY | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Thibaud Chaboche et Emmanuelle Brisson

Alors que l'on s'attendait à un "baby-Covid-boom" suite au premier confinement, contre toute attente, la natalité est en baisse en France. Mais que s'est-il alors passé ? Notre libido serait-elle, en réalité, impactée par la crise sanitaire ? N'aurions-nous pas la tête et le reste à ça ?

Gaspard a 28 ans et témoigne sur RTL. "Cela fait 3 ans que je suis avec ma copine, mais au lit, ce n'est pas la folie. On vit ensemble depuis presque 2 ans. Entre nous, cela se passe bien, on a une bonne relation, on ne s'engueule pas plus qu'avant, rien n'a changé sentimentalement. Mais le désir a changé". Et lorsqu'il aborde sa relation intime et sensuelle d'avant le confinement, il explique : "cela se passait bien, avant j'étais heureux de la retrouver".

Mais les couples, notamment à cause des confinements et de la généralisation du télétravail, ont dû passer plus de temps ensemble. Une occasion de se retrouver... Ou de se perdre ! "On est rapidement tombé dans une monotonie. Etre toute la journée ensemble, c'est compliqué. On fait moins souvent l'amour. Le soir, je ressens énormément de fatigue. J'ai moins de désir, et cela m'inquiète un peu", poursuit Gaspard. 

Je ne pense pas avoir une sexualité normale pour quelqu'un de 28 ans, en ce moment

Gaspard, auditeur RTL
Partager la citation

"Je ne pense pas avoir une sexualité normale pour quelqu'un de 28 ans, en ce moment", confie même l'auditeur. Autour de Flavie Flament, Claire Alquier, sexologue, et Patrick Papazian, médecin sexologue écoutent attentivement. Pour ce dernier, "cette baisse de libido est normaleLe désir est connecté à la santé mentale, et comme les Français vont mal en ce moment, la santé sexuelle en prend également un coup".

À lire aussi
drogue
Coronavirus : savons-nous gérer notre temps ?

Il ajoute que "les chiffres montrent que la sexualité des Français, et même du monde entier se portent mal. La natalité s'est effondrée, une première depuis la Seconde Guerre mondiale". Et d'ajouter, "une personne sur deux déclare que son désir est impacté à cause de la crise sanitaire, et c'est énorme", explique le médecin sexologue.

Claire Alquier rebondit sur le témoignage de Gaspard : "ce qu'on peut lui conseiller, c'est d'en parler. Je pense que le désir se construit aussi en échangeant avec sa compagne ou son compagnon".

Venez témoigner

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Claire Alquier, sexologue et co-fondatrice de l'association " Le Vestibule ".

- Patrick Papazian, médecin sexologue.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Amour Société Flavie Flament
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants