2 min de lecture Santé

Santé : les bons gestes d'hygiènes quotidiens pour échapper aux virus

INVITÉ RTL - Laver sa carte de crédit, jeûner pour échapper aux virus...Le Dr Saldmann nous livre ses petits conseils du quotidien afin de ne pas tomber malade.

Yves Calvi 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Santé : les bons gestes d'hygiènes quotidiens pour échapper aux virus Crédit Image : Thinkstock | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Sarah Ugolini

Les cartes bancaires sont-elles l'ennemi de l'hygiène ? Docteur Frédéric Saldmann, médecin qui vient présenter son nouveau livre On n'est jamais mieux soigné que par soi-même qui paraît ce mercredi 29 janvier, a mené une enquête sur le sujet avec une collègue de l'Institut Pasteur. "On a découvert que ce ne sont pas des cartes de crédit, mais des 'crasses de crédit'", assure le médecin. 

Selon lui, "c'est de l'argent sale", au sens littéral du terme. "Autrement dit, 20% des cartes sont contaminées par des microbes agressifs, des champignons et comme on met deux fois par heure les mains à la bouche, on les y retrouve", alerte le Dr Saldmann. Il invite donc les gens à laver régulièrement leurs cartes de crédit

Des gestes simples du quotidien qui peuvent nous éviter de tomber malade et passer au travers de toutes ces infections. Autre objet rempli de bactéries, le bracelet de votre montre ! "Il faut avoir les bons gestes d'hygiène pour se protéger", assure le médecin. 

Autre sujet, il faut être très prudent lorsqu'on s'épile les poils du nez. "D'abord, quand on se met les doigts dans le nez, il faut se laver les mains avant et après car sinon on va introduire dans la cavité nasale des germes", alerte le médecin. De même, quand on arrache un poil, on peut déclencher des infections qui créent de vrais problèmes. "Ce sont ces petits gestes du quotidien qui nous évitent d'être malades pour rien", assure le Dr Saldmann. 

Le jeûne pour booster son système immunitaire

Alors que l'épidémie de coronavirus continue et qu'il n'y a pas de traitement, les virus vont se développer dans les années à venir et faire des dégâts. Le médecin met également en avant les vertus du jeûne. Souvent considéré comme dangereux, "on a une des solutions à portée de main pour avoir un bouclier". "Les victimes du coronavirus ont un point commun, elles ont une immunité qui est faible", assure le Dr Saldmann. 

À lire aussi
Un moustique qui s'apprête à piquer (illustration). moustiques
Moustiques : pourquoi certains se font-ils plus piquer ?

En avançant en âge, l'immunité diminue. Or, toutes les religions parlent depuis le début de l'humanité du jeûne. "Il y a deux ans un prix Nobel japonais explique que s'il n'y a pas de médicament pour augmenter l'immunité, le jeûne stimule l'immunité par ce qu'on appelle l'autophagie", assure Frédéric Saldmann. En pratique, il y a "un vrai mode d'emploi du jeûne". 

"C'est 14 heures de jeûne minimum en buvant de l'eau, des tisanes, des choses sans sucre sans dépasser 22 heures", selon le médecin. Il assure qu'"on a avec ce jeûne, la fontaine de jouvence". Un livre truffé de bonnes nouvelles qui vont plutôt nous mettre de bonne humeur. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Alimentation Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants