1 min de lecture Santé

Smartphones, salières, poignées de porte : de véritables nids à microbes, alerte le Dr Saldmann

Le docteur Frédéric Saldmann évoque ce samedi 15 juin ce qu'il appelle "les oubliés de l'hygiène", ces objets du quotidien que l'on ne pense pas à nettoyer.

Frédéric Saldmann RTL en pleine forme Frédéric Saldmann iTunes RSS
>
Smartphones, salières, poignées de porte : de véritables nids à microbes, alerte le Dr Saldmann Crédit Image : Alejandro Escamilla / Unsplash | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Dr Frédéric Saldmann
Frédéric Saldmann édité par Léa Stassinet

Les microbes adorent se développer là ou ils peuvent prospérer très discrètement en toute sécurité. Ils vont donc coloniser des objets qu’on manipule souvent et qu'on ne nettoie jamais : une salière, un poivrier, une bouteille de ketchup, un pot de moutarde, une poignée de porte, des cartes ou même des menus de restaurant. Des objets qualifiés par le Dr Saldmann d'"oubliés de l'hygiène".

Ces réflexes sont pourtant très importants pour éviter des contaminations inutiles, surtout lorsqu'on est en période de gastro-entérite ou de grippe, où il y a de gros risques d’être malades. Je ne dis pas qu’il faut vivre sous une bulle pour se protéger de tous les microbes, c’est inutile et impossible à réaliser. 

En revanche, il faut penser à garder propres ces objets du quotidien, comme le smartphone par exemple : on passe notre journée à le manipuler, on envoie des postillons dessus alors qu’en moins de 10 secondes chaque matin on peut le nettoyer et éviter qu’il se transforme en aéroport à microbes. 

Comme on met deux fois par heure les mains à la bouche, c'est la voie royale d'entrée des microbes dans notre corps. Et on peut utiliser ces précautions aussi pour les claviers et les souris d’ordinateurs. Ce petit geste du quotidien fait qu’on évite de récupérer des tas de microbes qu’on va se mettre dans la bouche toute la journée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Propreté
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants