1 min de lecture Vieillesse

Le jeûne, secret de la longévité

Ce samedi, le docteur Saldmann s'est intéressé à ces animaux qui vivent très longtemps.

Frédéric Saldmann RTL en pleine forme Frédéric Saldmann iTunes RSS
>
Le jeûne, secret de la longévité Crédit Image : Thinkstock | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Dr Frédéric Saldmann
Frédéric Saldmann édité par William Vuillez

Notre durée de vie, nous humains, n'est pas extraordinaire. Alors je me suis penché sur ces animaux qui vivent longtemps et la question est simple : comment font-ils ? D'abord vous avez les baleines, qui vivent à peu près 150 ans. Ces baleines, sont capables de jeûner pendant 4 mois. Les tortues ont la même durée de vie et peuvent jeûner 3mois. Les crocodiles sont capables de faire 50 repas par an et vivent 110 ans.

Bien entendu, nous humains, on ne pourrait pas jeûner ainsi, mais cela montre qu'il y a un lien entre le jeûne et la longévité. Il est donc intéressant de se pencher sur le jeûne séquentiel, où pendant 14h on va jeûner en buvant beaucoup d'eau, de tisane ou de thé. On s'est aperçu que lorsque les gens font ce type de jeûne, ils vont mieux !

Chaque seconde, nous produisons 20 millions de cellules, pour remplacer les cellules âgées. Le risque d'erreur de copie augmente avec l'âge alors qu'en pratiquant le jeûne, il y a moins d'erreur de copie. On renforce son ADN, le teint est plus clair, plus tonique. Ce genre de jeûne séquentiel a des fonctions de stimulation de l'autophagie. C'est une sorte de purification intérieure qui élimine nos cellules usées, malades ou mortes, qui déclenchent des maladies. 

Aujourd’hui en France, on ne meurent pas de faim ou de carences, mais d'excès.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vieillesse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants