1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Saint-Denis : le libraire de la gare amène les livres "au plus près" de la population
3 min de lecture

Saint-Denis : le libraire de la gare amène les livres "au plus près" de la population

REPORTAGE - Depuis quelques semaines, un libraire s'est installé sur le parvis de la gare de Saint-Denis. Il vend ses livres dans un container jaune. Une initiative originale qui séduit les lecteurs dans un département où les librairies sont rares.

Un client dans une librairie (illustration)
Un client dans une librairie (illustration)
Crédit : Daniel ROLAND / AFP
Saint-Denis : le libraire de la gare amène les livres "au plus près" de la population
03:22
Saint-Denis : le libraire de la gare amène les livres "au plus près" de la population
03:22
micro générique
La rédaction de RTL - édité par Florise Vaubien

Une librairie de rue pas comme les autres. Une boutique de livres s’est installée dans un container sur le parvis de la gare de Saint-Denis. Luc Pinto Barreto a ouvert cette librairie le 19 septembre dernier. Cet habitant du quartier se fait appeler "le dealer de livres" et il a comme ambition d’amener la littérature au plus près de la population. 

Les murs jaunes détonnent avec les pavés gris devant cette gare délabrée. Les voyageurs pressés passent devant cette petite librairie et à l’intérieur, le propriétaire dispose de centaines de livres sur des étagères en bois. "Il y plusieurs thèmes", explique-t-il, “le travail, la condition féminine, les quartiers populaires, l’environnement, l’écologie …".

À Saint-Denis, il n'existe qu’une seule autre librairie alors que la ville compte plus de 100.000 habitants. L’arrivée de Luc est donc très appréciée des lecteurs, comme Myriam, une riveraine âgée de 22 ans. "C’est une super initiative, surtout à la gare où il y a pas mal de passages : ça va me changer la vie car avant, je devais aller à la Fnac qui se trouve à une vingtaine de minutes en tram. Ce n’était pas pratique, surtout que je suis étudiante et j’ai souvent des commandes de livres à faire", explique-t-elle. 

"Lis plus, apprends plus et change le monde"

"Lis plus, apprend plus et change le monde", le libraire a peint cette citation en anglais sur les murs de sa boutique. Il espère inciter à la lecture les 90.000 passants qui foulent chaque jour le parvis de la gare comme Yolanda. "On a tout de suite envie de rentrer dans la librairie : cela fait longtemps que je n’ai pas lu de livre et je compte en lire pas mal", confie-t-elle. 

À lire aussi

Luc Pinto Barreto explique qu’il voulait faire une librairie pour les personnes qui n’ont pas l’habitude d’y aller, le but étant "d’amener le livre au plus près du public" et de "partager le plus possible". 

Ainsi, le propriétaire conseille, échange et débat avec ses clients et c’est précisément ce que recherche Dimitri, un habitant du quartier. "J'achetais tout sur Internet mais là, au moins, il y a un contact, une personne avec laquelle on peut discuter sur certains livres, c’est agréable". 

Je ferai tout pour que ma librairie puisse durer le plus longtemps possible

Luc Pinto Barreto, libraire à Saint-Denis

Un projet particulièrement remarquable, puisque Luc Pinto Barreto n’était pas destiné à devenir libraire. À l’origine, il travaillait en maintenance dans de grands hôtels parisiens : l’année dernière, déprimé par son travail, il a démissionné. 

Après un stage en librairie, il profite de l’été pour vendre ses livres sur le parvis de la gare de Saint-Denis. "Je suis venu avec ma table et mes boîtes de livres : j’ai vite pris goût à être dans l’espace public et aux interactions avec les passants, en pouvant discuter et échanger sur les livres", explique le libraire qui décide ensuite de pérenniser son projet. 

Luc Pinto Barreto a lancé une campagne de dons en ligne pour acheter un container : il a récolté 16.000 euros et a ajouté toutes ses économies. Un pari risqué. "Je vends une dizaine de livres par jour : ce n’est pas encore suffisant pour se dégager un salaire", confie-t-il. "Je ferai tout pour que ma librairie puisse durer le plus longtemps possible", assure-t-il. Plus qu’une librairie, Luc espère faire de ce container un lieu de vie où voyageurs et riverains pourront rencontrer des auteurs et échanger des bons plans de lecture. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/