1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Restaurants : pourquoi l'addition va-t-elle augmenter dans les prochaines semaines ?
1 min de lecture

Restaurants : pourquoi l'addition va-t-elle augmenter dans les prochaines semaines ?

Face à la flambée des prix des matières premières et de l'énergie, les restaurateurs n'ont pas d'autre choix que d'augmenter les tarifs sur leur carte.

Un restaurant. (Illustration)
Un restaurant. (Illustration)
Crédit : duha127 / Getty Images
Restaurants : pourquoi l'addition va-t-elle augmenter dans les prochaines semaines ?
00:02:37
Pierre Herbulot - édité par Florine Boukhelifa

Vous l'avez peut-être déjà remarqué en allant au restaurant : l'addition est parfois plus salée qu'il y a encore quelques semaines. Les établissements augmentent leurs prix et il va falloir s'y habituer. Selon l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH), au moins 80% d'entre eux vont relever leurs tarifs.

Le chiffre du syndicat n'est pas officiel, plutôt établi sur un ressenti, mais est confirmé par de nombreux restaurateurs contactés par RTL : deux euros d'augmentation en moyenne. En cause, l'augmentation de tous les prix, notamment ceux de l'énergie et des matières premières, mais aussi la revalorisation de la grille salariale de la profession survenue il y a trois semaines. 

Parmi les produits qui flambent, on retrouve le mouton, le porc, le bœuf, la truite et le saumon d'élevage ou encore la volaille. Tous ont un point commun : ils sont tous nourris aux céréales. Le dernier exemple subit même un double effet avec l'augmentation des prix de l'alimentation et la grippe aviaire. Quand nourrir une poule ou une vache coûte plus cher, cela fait également grimper les prix des œufs, de la crème, du lait et du beurre. L'explication se trouve en Ukraine, avec l'explosion du cours des céréales depuis le début de la guerre.

Le prix du gaz donne lui aussi des sueurs froides aux restaurateurs. Celui-ci augmente depuis un an et, même si le gouvernement a bloqué les tarifs pour les contrats réglementés, cela n'empêche pas certains professionnels de voir leurs factures doubler. En effet, dans un restaurant, allumer le gaz et souvent leur premier geste et l'éteindre le dernier.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.