1 min de lecture Jean-Michel Blanquer

Réforme du bac : ouverture d'un site Internet pour recueillir les avis des lycéens

Le ministère de l'Éducation nationale lance cette semaine une consultation en ligne auprès des lycéens pour connaître leurs idées pour améliorer le baccalauréat

Des lycéens planchent sur une épreuve du baccalauréat
Des lycéens planchent sur une épreuve du baccalauréat Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Le gouvernement veut connaître les avis des lycéens sur le baccalauréat. Le ministère de l'Éducation nationale lance cette semaine une consultation en ligne auprès d'eux pour recueillir leurs réflexions et leurs idées pour améliorer le baccalauréat, que la rue de Grenelle veut réformer. 

Le site, education.gouv.fr/consultationbac2021, sera ouvert du mercredi 13 décembre au mardi 19 décembre. Il proposera une série de questions visant à recueillir "les attentes" et les "idées" des lycéens. Les réponses à cette enquête "seront dévoilées en janvier et permettront de nourrir la concertation pour parvenir à un baccalauréat profondément renouvelé dont la première édition se déroulera en 2021", précise le communiqué du ministère ce mardi 12 décembre. 

Le ministre veut "redonner du sens à cet examen"

Le ministre Jean-Michel Blanquer a confié à Pierre Mathiot, ancien président de Sciences-Po Lille, une mission sur le baccalauréat. Quelque 70 réunions doivent se dérouler pendant plus d'un mois, jusqu'à mi-décembre, avant une remise du rapport en janvier à Jean-Michel Blanquer, qui rendra ses conclusions en février. 

Le ministre a déclaré en novembre vouloir "en finir avec le bachotage" et "redonner du sens" à cet examen de fin de lycée, qui donne accès aux études supérieures. Pendant sa campagne, Emmanuel Macron a évoqué quatre épreuves terminales et le reste des notes obtenues en cours de scolarité. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Michel Blanquer Politique Examens
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants