2 min de lecture Environnement

Réchauffement climatique : les Français font de gros efforts au quotidien

Pour limiter les dégâts du changement climatique, de nombreux Français sont prêts à faire des sacrifices et à changer leurs habitudes au quotidien.

tortue- La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Réchauffement climatique : les Français font de gros efforts au quotidien Crédit Image : NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Maeliss Innocenti

Une nouvelle étude européenne sur la lutte contre le réchauffement climatique au quotidien démontre que les Français sont prêts à de faire des gestes importants et forts voire même assez surprenants.

84% des Français envisagent de moins chauffer leur foyer en hiver pour lutter contre le changement climatique et 39% le font déjà en dessous de 16 et 18 degrés. Un chiffre surprenant qui résume à lui seul l’étude lancée par la banque européenne d’investissement, réalisée avec l’aide de l’institut de sondage BVA.

Le but de cette étude est de mesurer les initiatives des citoyens européens pour faire face au réchauffement de la Planète et les Français semblent de plus en plus goûter la vie en vert. Cela concerne tous les domaines. Un autre chiffre : 83% envisagent de réduire leur consommation de viande rouge pour des raisons environnementales et 31% le font déjà.

Selon cette étude, ils seraient aussi 40% à moins utiliser l'avion, un moyen de transports nocif pour la Planète, et 65% seraient même prêts à renoncer au voyage vers une destination éloignée dont ils rêvent.

Les jeunes concernés par le climat

À lire aussi
Un bâtiment en construction (illustration) écologie
Environnement : risque-t-on une pénurie mondiale de sable ?

Tout cela porte à croire que les Français ont véritablement pris conscience du changement climatique. Mais il faut être prudent car cette enquête parle surtout d’intention, à voir si ça sera suivi dans les faits.

En dehors des chiffres, deux choses sont intéressantes à retenir. Les Français sont sensibles à cette cause et ils n’attendent pas que l’État leur dise quoi faire. Ils prennent des initiatives. Si le gouvernement patine, la société française, elle, avance et n’a pas envie de perdre son temps. Surtout les 15-29 ans. Ils sont 75% dans cette tranche d’âge à vouloir boycotter des marques aux engagements climatiques aléatoires mais jusqu’où ? Le point Nutella et son huile de palme est un vrai cas de conscience.

La France suit la tendance européenne en la matière. Puisque selon cette étude, 93% des Européens se disent prêts à réduire drastiquement le plastique au quotidien, le même chiffre qu’en France. 

Seul bémol pour nous : les transports en commun. 58% des Français sont prêts à les utiliser pour réduire le réchauffement climatique alors que le reste de l’Europe c’est 64%. Pire : 27% des Français (le pourcentage le plus élevé en Europe) déclarent ne pas avoir accès à des transports publics. Les pourcentages les plus élevés étant enregistrés dans les régions Normandie, Pays-de-la-Loire, Bourgogne-Franche-Comté et Grand-Est.

Le plus : les Français mobilisés pour sauver les animaux

Une étude réalisée par des chercheurs de Paris et Montpellier, publiée dans la prestigieuse revue Science, s’intéresse à la tendresse que portent les humains aux différentes espèces animales. 3.500 internautes interrogés d’après les photos et une hiérarchie se dessine. Si on n'est pas très engagés pour les tiques et les champignons, pour les orangs-outans et les gorilles, il y a du monde.

La note : 17/20 à Isabelle Adjani qui n’ira pas en Australie

La comédienne a décidé de boycotter le festival de Sydney où elle devait jouer une pièce Opening night. Dans une tribune publiée par Le Monde, elle explique que les feux gigantesques en cours sont une tragédie grecque et parle de décence à ne pas monter sur scène. Il y a clairement un avant et un après les incendies en Australie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Changement climatique Quotidien-conso
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants