3 min de lecture Changement climatique

En 2020, la lutte contre le réchauffement climatique va s'accélérer

L'année 2020 va se placer sous le signe de la lutte contre le réchauffement climatique, même si, entre volonté politique et citoyenne, certains sujets restent explosifs.

tortue- La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
En 2020, la lutte contre le réchauffement climatique va s'accélérer Crédit Image : Unsplash/Sharon McCutcheon | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Esther Serrajordia

Vous avez reçu une gourde à Noël ? Vous avez passé plus de temps à discuter coton-tiges que réforme des retraites lors de la Saint-Sylvestre ? C’est normal et ça ne fait que commencer.

En effet, avec l’entrée mercredi 1er janvier de l’interdiction de la vente d’objets en plastique à usage unique, le gouvernement enclenche la première pour une interdiction totale de ce type d’objet en 2040. Alors attention, ça ne va pas se faire d’un coup, les magasins ont six mois pour écouler leur stock d’une première liste : les assiettes, les gobelets et verres, les coton-tiges. En 2021 la liste sera plus longue avec la fin, entre autres, des fameuses touillettes. 

Le plastique est très polluant donc il fallait agir, mais pour les pailles ce ne sera qu’en 2021 comme le reste de l’Union Européenne. Le coton-tige sera-t-il le symbole des climatosceptiques ? À voir. 

Des sujets explosifs

L'interdiction a été plutôt bien acceptée contrairement aux distances d'épandage des pesticides. Après des discussions houleuses, des maires hors la loi, des protestations d’agriculteurs, d’analyses d’urine à ne plus savoir qu’en faire, une distance minimale est  à respecter pour l'épandage des pesticides près des maisons : de 5 à 10 mètres, et de 20 mètres pour les produits les plus dangereux. 

À lire aussi
Une manifestation pour le climat, vendredi 15 mars, dans les rues de Paris coronavirus
Coronavirus : la lutte contre le réchauffement climatique mise à rude épreuve

Une mesure rentrée en vigueur mercredi 1er janvier. Souci, ça ne plait pas aux agriculteurs qui trouve cette mesure trop contraignante et ça ne plait pas non plus aux écologistes car ces distances ne sont pas assez importantes. Mais par contre, cela plait à Michel, fonctionnaire au Ministère de l’Agriculture qui a réussi à trouver un en "même temps" sur le sujet ce qui n’était pas simple.

Le sujet est toujours explosif, comment trouver l’équilibre entre les syndicats agricoles et des maires, de plus en plus nombreux, prenant des arrêtés anti-pesticides à trois mois des élections municipales ?

L'environnement est une motivation de vote

En 2020, on parlera beaucoup d'environnement en politique. Vous allez voir votre maire bourgeonner, je vous le garantis. L’environnement est devenu avec la sécurité la première motivation de vote pour de nombreux français et le sujet du mieux vivre, mieux respirer, mieux consommer sera au cœur du programme des candidats.

Autre sujet politique, le 26 janvier, la convention citoyenne pour le climat réunissant 150 français va rendre ses conclusions au chef de l’état pour que le pays réduise de 40% les émissions de CO2 d’ici 2030. Symbolique ou concret, à suivre à la fin du mois. 

Le plus : le président Turc relance un projet fou de canal sur le Bosphore

Le rêve du président Recep Tayyip Erdogan est de creuser un canal à Istanbul concurrençant ceux de Suez et du Panama, en toute simplicité. Le "Canal Istanbul" relierait la mer Noire à la mer Méditerranée est estimé à 11 milliards d’euros. Long de 45 km, il faciliterait le passage des bateaux mais serait une catastrophe pour l’environnement et renforcerait le risque sismique. L’opposition est vent debout, Erdogan ne comprend pas pourquoi.

La note : 17/20 à l'archipel de Palau

Le petit archipel du pacifique qui vient d’interdire les crèmes solaires toxiques pour l’environnement afin de protéger ses coraux. Très toxiques, ces crèmes de protections ravagent la flore marine alors Palau agit. Toute personne important ou revendant de telles crèmes sera passible d’une amende de 1.000 dollars. L’État américain d’Hawaï a annoncé une interdiction similaire qui entrera en vigueur en 2021.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Environnement Climat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants