1 min de lecture Environnement

Comment lutter contre le réchauffement climatique en peignant des toits en blanc

L'entreprise bretonne "Cool Roof" propose de repeindre les toits en blanc pour réduire la chaleur et faire des économies d'énergie. Elle est d'ailleurs présente à la COP25, qui se termine ce jeudi 12 décembre, pour présenter son projet innovant.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Comment lutter contre le réchauffement climatique en peignant des toits en blanc Crédit Image : CRISTINA QUICLER / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Camille Descroix

Drôle d'idée de Bretons. Une entreprise, originaire de Bretagne, propose de repeindre la planète en blanc, du moins les toits. Ils sont à la COP25 à Madrid qui doit se terminer ce jeudi 12 décembre et présentent leur solution pour lutter contre la chaleur. 

Ils ont déjà repeint plusieurs toits en France dont le hall 2 de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, des grandes surfaces, des Ehpad et une école à Paris. Dans celle-ci, il y a 2 salles de classe, une peinte en blanc et l'autre en noire. Et la différence de température au moins de juin était de 7 degrés en moins grâce au blanc. Même chose dans un supermarché de Quimper : après avoir repeint le toit, les dépenses d'énergie pour la climatisation ont baissé de 30 %

Cette entreprise bretonne, Cool Roof, a donc mis au point une peinture plutôt écologique, à l'eau avec des coquilles d’huîtres broyées, un liant à base d'algues qui renvoient 95 % des rayons du soleil.

Une solution pour lutter contre le réchauffement climatique ?

Dans l'un des derniers rapports du GIEC, cela fait d'ailleurs partie des solutions envisagées. La ville de New-York a déjà repeint 500.000 m2 de toit. Et si les grecs ou dans certains pays d’Afrique, les maisons sont blanches depuis toujours, ce n'est pas pour rien. Le blanc renvoie 95 % du rayonnement solaire.

À lire aussi
Un bâtiment en construction (illustration) écologie
Environnement : risque-t-on une pénurie mondiale de sable ?


Et tout cela va dans le sens des mesures annoncées par Emmanuel Macron sur le climat. Le président a créé, au dernier G7 de Biarritz, la cool coalition. Une alliance mondiale du froid pour fédérer toutes les entreprises qui trouvent des solutions pour rafraîchir sans trop polluer. 

Et cette entreprise a un chantier dans la banlieue de Dakar au Sénégal : elle est en train de repeindre tout un quartier. La peinture coûte 20 euros le m2. Avec les économies générées, si votre logement à la climatisation, il faudra 5 à 6 ans pour amortir le coût

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Écologie Peinture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants