2 min de lecture Société

Que révèle notre réaction face à l’imprévu ?

Nos réactions face à l'inconnu signifient-elles quelque chose ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Que révèle notre réaction face à l'imprévu ? Crédit Image : Francesco Carta fotografo / GETTY | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Thibaud Chaboche

La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille, la pandémie de Covid-19 qui sévit actuellement vient nous le rappeler. Se retrouver hors de sa zone de confort sans sentiment de sécurité et sans possibilité de contrôler les choses à de quoi déstabiliser. Mais que révèle notre réaction face à l'imprévu ? Comment composer avec l'impermanence de la vie ? "On est fait pour s'entendre" vous répond.  

Certains ne supportent pas l'imprévu. La surprise, non, ce n'est pas de leurs goûts. Mais pourquoi donc ? "Le fait de ne pas aimer l'imprévu, qu'il soit bon ou mauvais, résulte de facteur de personnalité, mais est accentué par des schémas parentaux qu'on peut avoir eu durant notre enfance, renforçant ce refus de l'imprévu" témoigne Aurélia Schneider, psychiatre. Vivre dans une famille organisée, où tout est prévu à l'avance, et dont les parents eux-mêmes seraient réfractaire à tout type d'imprévu, pourrait peser.

Apprécier ou non l'imprévu dépendrait donc de l'éducation et de l'environnement que l'on a eu ? Certainement. Pourtant, ce n'est que plus tard que ce sentiment d'insécurité peut nous envahir. Se soucier de l'avenir, penser à des projets, anticiper, voilà des idées qui paraissent bien lointaines durant l'enfance, ou l'insouciance prime. "Il y a cette capacité chez eux à vivre l'instant présent, sans se soucier du futur, et du passé. Ils ont confiance en leur capacité à gérer l'inconnu" explique David Von Grafenberg, écrivain.

Vouloir tout contrôler, mauvaise idée ?

Alors à l'heure où certains envisagent systématiquement le scénario catastrophe, d'autres se renferment, et veulent tout contrôler. Mais pour Francis, auditeur RTL, ce n'est pas la solution : "il y a toujours un petit quelque chose qui vient dérégler la machine, et dans ce cas-là, l'imprévu n'est perçu que de façon négative". Rester ouvert à l'imprévu, et l'accepter, serait alors la méthode pour ne pas se faire du sang d'encre à longueur de temps. 

À lire aussi
Les séries rétro et la recette du fondant au chocolat société
Confinement : Stranger Things, Happy Days… Séries rétro et recette du fondant au chocolat

"Il faut réussir à hiérarchiser. Certaines choses ne méritent pas un état d'anxiété éprouvant, tandis que d'autres peuvent être plus importantes" raconte Aurélia Schneider. Un travail sur soi nécessaire pour sortir de sa zone de confort et s'éviter une peur paralysante de l'imprévu. "Il faut éviter le stress permanent qui engendre de la frustration et de la colère" continue-t-elle. 

Enfin, l'incertitude fait ressurgir chez nous un instinct de survie parfois inconnu. "Soyons disposé à cet imprévu, qui peut s'avérer joyeux, et ayons confiance en nous, en notre instinct de survie", témoigne David Von Grafenberg. Et d'ajouter "quand la vie nous propose quelque chose d'imprévu, c'est une possibilité de réorienter son chemin, de se reconnecter". Car on peut le dire, au final, si tout était prévu à l'avance, la vie serait bien triste.

Venez témoigner

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Aurélia Schneider, psychiatre, auteur de " La charge mentale des femmes... et celles des hommes : Mieux la détecter pour prévenir le burn out " chez Larousse.

La charge mentale des femmes
La charge mentale des femmes

David Von Grafenberg, écrivain, auteur de "Madame de X" aux éditions Héloïse d'Ormesson.

Madame de X
Madame de X
L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Société Flavie Flament On est fait pour s'entendre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants