2 min de lecture Made in France

Pyrénées-Atlantique : Laulhere, la dernière fabrique de bérets 100% français

REPORTAGE - À Oloron Sainte-Marie, se trouve la dernière usine de béret 100% fabriqués en France. Les bérets Laulhere ont été repris par Rosabelle Forzy, 36 ans, et connaissent aujourd'hui un véritable essor.

Micro générique Switch 245x300 Vous êtes comme ça La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Pyrénées-Atlantique : Laulhere, la dernière fabrique de bérets 100% français Crédit Image : Denis Granjou/RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Denis Granjou édité par Sarah Belien

Prenons la direction des Pyrénées-Atlantiques, à Oloron Sainte-Marie où se trouve la dernière usine de bérets 100% fabriqués en France. La fabrique s'apprête à inaugurer un nouvel espace de travail à l'endroit même où elle fut construite en 1840. Une véritable réussite pour cette entreprise qui était proche de la faillite il y a à peine 8 ans.

Rosabelle Forzy a 36 ans. Aidée par sa famille, elle a décidé de reprendre le flambeau et a réussi à relancer la machine en gardant ses salariés et en procédant même à de nouvelles embauches. Sa particularité : elle porte toujours un béret de la maison Laulhere.

En 2012, Rosabelle découvrait l'usine Laulhere d'Oloron Sainte-Marie. À l'époque, l'usine était en perdition. Avec son père, spécialiste dans la reprise d'entreprise, elle rencontre les derniers ouvriers et finalement décide de racheter l'usine. "C'est cet endroit et toute cette histoire qui nous happent et qui fait que ce projet est un peu fou et pas franchement rentable. Mais on décide d'y mettre notre énergie," raconte Rosabelle Forzy, aujourd'hui directrice de l'usine.

Rosabelle s'est alors lancée dans un combat de chaque instant pour faire connaître Laulhere en France et même au-delà. Elle multiplie les créations tout en conservant le savoir-faire unique de la maison Laulhere. "On a à peu près 2 jours de travail pour un béret. Il y a environ entre 12 et 15 personnes qui le touchent," explique la gérante.

Rosabelle Forzy, 36 ans, a repris l'usine en 2012. Crédits : Denis Granjou/RTL | Date : 08/09/2020
3 >
Rosabelle Forzy, 36 ans, a repris l'usine en 2012. Crédits : Denis Granjou/RTL | Date : 08/09/2020
La création d'un béret nécessite deux jours de travail et environ 12 à 15 personnes le touchent. Crédits : Denis Granjou/RTL | Date : 08/09/2020
L'usine Laulhere a été crée en 1840. Crédits : Denis Granjou/RTL | Date : 08/09/2020
1/1
À lire aussi
Un cerf-volant (illustration). vacances d'été
Vacances d'été : et si vous achetiez un cerf-volant made in France ?

Marie-Hélène, salariée de l'usine depuis 38 ans, a tout de suite adhéré au discours de Rosabelle. "On veut faire du beau et attirer les marques comme Hermès, Dior... C'est toujours très valorisant de savoir qu'il y a de grandes marques comme ça qui s'intéressent à nous", se réjouit-elle. En parlant de Rosabelle, "elle sait ce qu'elle veut, elle sait où elle va." 

Pour Rosabelle Forzy, "un béret c'est technique, ça reste de génération en génération. C'est quelque chose qui se garde. Très très peu de sociétés savent encore le faire." La maison Laulhere a vendu l'année dernière près de 200.000 bérets en France et en Europe.

L'Asie, principal concurrent

Le béret est un des objets incontournables de la France avec la baguette, mais qui doit faire face aussi à une concurrence déloyale venue d'Asie, qui eux, cassent les prix. Car un béret Laulhere est vendu 8 fois plus cher qu'un béret chinois, ce qui énerve Rosabelle. "Ce sont des petits bouts de magie qui sont indispensables, sinon vous avez un béret qui foire. C'est pour ça que ça n'a rien à voir avec un produit chinois vendu comme un béret. Ce n'est pas un béret, c'est juste de la 'merde tricotée'", tacle la dirigeante.

Ne dîtes surtout pas à Rosabelle que le béret est ringard. "À partir du moment où on voit aujourd'hui que Rihanna, Emma Watson, Omar Sy portent nos bérets, non on ne peut pas dire que c'est ringard. Ce sont quand même des gens qui drivent le monde de la mode", réfute-t-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Made in France Artisanat Pyrénées-Atlantiques
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants