2 min de lecture Journées du patrimoine

Vendée : deux sauniers restaurent le patrimoine de l'Île-d'Olonne

REPORTAGE - Dans cette commune située près des Sables-d’Olonne, deux entrepreneurs restaurent les marais locaux pour recréer le paysage d’antan.

Micro générique Switch 245x300 Vous êtes comme ça La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Vendée : deux sauniers restaurent le patrimoine de l'Île d'Olonne Crédit Image : Patrice Gabard/RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Patrice Gabard édité par Quentin Marchal

Aux marais salants de l’Île-d’Olonne, une petite commune de Vendée, près des Sables-d’Olonne, deux jeunes sauniers veulent restaurer le patrimoine après que les marais ont pratiquement disparu au fil des décennies, avec l’abandon d’un métier qui ne permettait plus d’en vivre.

Pour mesurer l’ampleur de la tâche de ce chantier titanesque où trois marais ont déjà été restaurés, Yohan Eveno, 20 ans de métier, raconte ce qui l'a poussé à devenir saunier : "Je cherchais un métier qui soit proche de la nature, mes ancêtres faisaient ça, on est dans la nature, dans la gadoue puis dans le sel, 100% naturel donc c’est ça qu’il me faut". 

À ses côtés, son associé, Julien Lardeux, un ancien menuisier qu’il a formé il y a deux ans, explique les contours de sa profession : "Première partie , vous videz un marais salant abandonné depuis des décennies, parfois même plus d’un siècle pour certaines salines, comme celle-ci qui avait été transformée en marais à poissons". Julien Lardeux précise qu'avec Yohan Eveno, "on le vide, en le laissant sécher, là c’est le deuxième été de suite qu’on le laisse sécher, la vase qui est molle se rétracte et les digues, qui sont faites d’argile dure, réapparaissent". 

La dernière saline restaurée par les deux associés
La dernière saline restaurée par les deux associés Crédit : Patrice Gabard/RTL

Des chantiers d'entraide pour former de nouveaux sauniers

On aperçoit en effet, sous la vase, des lignes droites qui se croisent à intervalles réguliers et que toute la structure presque fossilisée du marais n’a pas changé depuis des siècles. "On ne peut absolument rien faire tant que l’on n’a pas dégagé toute cette vase qui s’est déposée depuis des décennies donc il faut absolument pelleter le marais et ensuite on peut tout faire à la main, sans machine" détaille Yohan Eveno. 

À lire aussi
Jean Castex à l'Hôtel de Matignon le 27 août 2020. premier ministre
Journées du Patrimoine : Jean Castex a accueilli les visiteurs à Matignon ce samedi

Ce passionné explique que pour y parvenir, "on va prendre nos boguets, la pelle du marais, et on va creuser des teunards, des puits d’argile pour les rebattre sur les séparations de tous les bassins. Ces kilomètres de séparations à rebattre à la main, c’est vraiment le travail à l’ancienne, qui n’a pas changé depuis plus de 1.000 ans".

Yohan Eveno et Julien Lardeux sur le petit Cormier, une ancienne saline asséchée depuis deux ans, qui sera leur prochain chantier de restauration, en 2021
Yohan Eveno et Julien Lardeux sur le petit Cormier, une ancienne saline asséchée depuis deux ans, qui sera leur prochain chantier de restauration, en 2021 Crédit : Patrice Gabard/RTL

En plus de la restauration du patrimoine local, les deux passionnés veulent profiter de ce vaste chantier pour former aussi de nouveaux sauniers. "Nous ce qu’on veut c’est accompagner des gens à restaurer le marais, des chantiers d’entraide entre guillemets, ils viennent nous aider sur notre marais et ensuite on les aide à s’installer" expliquent-ils.

Les propriétaires des marais , quasiment tous descendants d’anciens sauniers étaient plutôt sceptiques dans un premier temps mais jouent désormais le jeu, en louant ou en vendant leurs marais à ces deux entrepreneurs, bien décidés à recréer le paysage d’antan et toute l’économie qui va avec. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Journées du patrimoine Océans Vendée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants