1 min de lecture Fiscalité

Prélèvement à la source : 800.000 foyers fiscaux ont modulé leur taux depuis janvier

INFO RTL - Depuis le 2 janvier, 800.000 foyers fiscaux ont décidé de moduler leur taux de prélèvement à la source, 56% pour le baisser, 44% pour l'augmenter.

800.000 foyers fiscaux ont décidé de moduler leur taux depuis janvier
800.000 foyers fiscaux ont décidé de moduler leur taux depuis janvier Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio édité par Thomas Pierre

Trois mois après son entrée en vigueur , la modulation du taux de prélèvement à la source a rencontré un certain succès. En premier lieu, la modulation à la baisse : soit à cause d'une diminution de revenus (départ à la retraite, chômage... ) ou grâce à la naissance d'un enfant.


Ainsi, près de 450.000 foyers fiscaux ont bénéficié d'une baisse de leur taux de prélèvement, en signalant leur changement de situation sur le site impôts.gouv.fr. Sans la réforme, ils auraient dû attendre septembre 2020 pour pouvoir payer moins d'impôt, voire carrément plus du tout. C'est le cas notamment des jeunes retraités.


Ensuite, d'autres ont choisi d'anticiper l'augmentation de leurs revenus, en modulant à la hausse leur taux. 352.000 ménages se sont manifestés pour être davantage prélevés, à cause par exemple d'une hausse de salaire prévue pour cette année, ou d'un enfant qui n'est plus à charge.

Coller à sa réalité fiscale du moment

Pour eux, c'est plus d'impôt prélevés chaque mois sur leurs salaires mais l'avantage, c'est qu'ils n'auront aucune régularisation, toujours en septembre 2020, quand le fisc aura calculé le solde de leurs versements.C'est justement tout l'objectif du prélèvement à la source : déclarer au fil de l'eau ses revenus, pour coller à sa réalité fiscale du moment, sans attendre.

À lire aussi
Un avis d'impôt sur les revenus (illustration) OCDE
Fiscalité : la France championne de l'OCDE des impôts les plus élevés


Bercy espère d'ailleurs proposer de nouveaux services dès l'an prochain, comme les remboursement des crédits d'impôts tous les mois plutôt qu'en deux fois aujourd’hui et rendre le système encore plus souple et plus simple.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fiscalité Impôts Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants