1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pic, vague de chaleur ou canicule : quel terme faut-il employer ?
2 min de lecture

Pic, vague de chaleur ou canicule : quel terme faut-il employer ?

Chacun de ces termes météorologiques correspond à une situation bien particulière. RTL.fr vous explique ce qu'ils signifient.

Ces dernières années, les vagues de chaleur se mutliplient. (illustration)
Ces dernières années, les vagues de chaleur se mutliplient. (illustration)
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
micro generique
Benoît Leroy

Dôme de chaleur ou "simples" fortes températures... Quel que soit le mot, l'expression que vous utiliserez, une majeure partie de la France voit son mercure grimper à des niveaux très élevés pour un mois de mai. Ce mardi 17 mai, les températures devraient atteindre les 35°C dans le sud-ouest du pays. Une situation qui devrait durer jusqu'au week-end. Alors faut-il parler de pic de chaleur, de vague de chaleur ou de canicule ? RTL.fr fait le point.

On parle de pic de chaleur lorsque l'épisode de fortes températures reste très court, inférieur à 48 heures. Surtout, ce terme désigne une situation, comme l'explique La Chaîne Météo, où les fortes chaleurs sont localisées sur un département, une région ou - dans certains cas, une partie du pays. 

Au vu de la durée prévue pour le phénomène touchant la France actuellement, il faudrait davantage parler de vague de chaleur. En effet, toujours selon les spécialistes, ce terme s'applique lors les températures sont "anormalement élevées" pendant au moins trois jours. Une perspective qui semble se profiler, puisque le mercure devrait rester à un haut niveau jusqu'à la fin de la semaine

"Durant l’été, une vague de chaleur peut être caractérisée lorsque l’indicateur thermique national des températures moyennes atteint ou dépasse 25,3°C pendant au moins trois jours", explique La Chaîne Météo. Au printemps, le seuil est abaissé à 23°C. Bien que celui ne serve juste à "acter" la présence d'une telle vague de chaleur, aucune mesure sanitaire n'est directement enclenchée dans ce genre de situation.

La canicule, un terme très codifié

À lire aussi

Dernier cas, celui de la canicule. Là, les conditions sont bien plus précises. Il faut que le mercure soit "anormalement" élevé durant au moins trois jours, de jour comme de nuit. L'état de canicule est déclaré lorsque les températures constatées sur trois jours dépassent un niveau prédéfini au niveau de chaque département. 

Or, durant cet épisode, les températures nocturnes devraient suffisamment baisser pour que les seuils définis par les préfectures ne soient pas atteints dans l'Hexagone.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.