2 min de lecture Réseaux sociaux

Non, la garde républicaine n'est pas postée devant la Grande Mosquée de Paris

Une photo montrant cinq gardes républicains devant le monument est utilisée pour prouver "l'islamisation de la France".

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Non, la garde républicaine n'est pas postée devant la Grande Mosquée de Paris Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Louis Chahuneau

"Voici la garde républicaine devant la Grande Mosquée de Paris. Voilà, on ne peut pas être plus clair ! […] Tout un symbole de la décadence française ! Un avant-goût de la République islamique !". Telle est la teneur de ce message posté sur Facebook et annotant une photo où l’on voit cinq membres de la garde républicaine postés, en tenue, devant la porte principale de la Grande Mosquée de Paris.

Tel un fantasme d’anticipation se réalisant pour les tenants de l’islamisation de la France, ce message a été vu près de 500.000 fois depuis sa mise en ligne le 23 septembre 2020. Repéré par le journal Le Monde, nous allons briser le terrible suspens : non, la garde républicaine n’est pas postée devant la Grande Mosquée, c’est une photo hors contexte, on appelle cela la manipulation par l’image. En effet, cette image date de février 2014 et s’accroche comme une tique sur les réseaux sociaux. Petit fact-checking.

La garde républicaine présente pour les cérémonies

Premièrement, cette photo n’est pas un montage. Elle a été prise le 18 février 2014 lorsque François Hollande, président de la République, se rend à la Grande Mosquée de Paris afin d’assister à une cérémonie d’hommage aux musulmans morts pour la France pendant la Première guerre mondiale, cérémonie qui se tenait dans le cadre des commémorations de 14-18. Comme à chaque célébration à laquelle se rend le chef de l’État, la garde républicaine est présente dans le cadre "représentation protocolaire".

En gros quand le président de la République arrive quelque part, difficile d’être discret quand vous êtes accompagné par des hommes portant sabre et casques à crinière. La Garde républicaine est l'héritière de tous les corps qui ont assuré, depuis les premiers rois francs, les honneurs et la protection des hautes autorités de l'État et de la Ville de Paris, explique-t-on sur le site du ministère de l'Intérieur. Donc fort de tous ces enseignements, la garde républicaine ne garde pas la Grande Mosquée de Paris parce que "nous serions une république islamique". Ce n’est vraiment pas le cas.

De nombreuses fake news sur les musulmans

Cette photo revient depuis 6 ans à chaque fois qu’une actualité parle de radicaux musulmans ou de terrorisme islamiste comme actuellement avec le procès des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher ou de la prochaine loi sur le séparatisme. Une photo qui amalgame et enflamme.

À lire aussi
Les hôpitaux franciliens sont proches du point de saturation hôpitaux
Coronavirus : les fake news sur les hôpitaux se multiplient

Des photos, des propos détournés stigmatisant la communauté musulmane. Parfois, cela change. Ainsi pendant le confinement, une fake news assurait qu’il y avait des dérogations pour le ramadan ou que les minarets lançaient en permanence des appels à la prière dans la nuit printanière. C’était faux mais la rumeur a perduré. On les met sous le coude, elles vont sûrement être de nouveau de sortie prochainement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réseaux sociaux Musulmans François Hollande
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants