1 min de lecture Coronavirus

Nantes : une salariée guérie de la Covid-19 partage sa prime avec les soignants

VU DANS LA PRESSE - Céline Cocault, conseillère en parapharmacie dans un hypermarché nantais, a décidé de donner la moitié des 1.000 euros de sa prime exceptionnelle aux soignants.

Un rayon de parapharmacie (illustration)
Un rayon de parapharmacie (illustration) Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Fin mars, elle avait poussé un cri de colère contre les clients se retrouvant dans les rayons de son hypermarché. Quelques jours après, elle est tombée malade de la Covid-19 et a été arrêtée pendant près d'un mois. Céline Cocault a décidé de partager sa prime exceptionnelle de 1.000 euros avec les soignants, rapporte Ouest-France.

Ce geste de solidarité est le symbole de nombreux autres gestes, pour la grande majorité anonymes. Pour Céline Cocault, qui travaille au rayon parapharmacie d'un hypermarché de Nantes (Loire-Atlantique), "la prime de 1.000 euros, ce n'est rien par rapport à ma santé." Cette aide exceptionnelle de son entreprise, permise par l’État, vise à récompenser la poursuite du travail des employés malgré les conditions sanitaires.

Céline Cocault va donc "donner moitié de (sa) prime" pour les soignants. "Je veux être solidaire, l’hôpital a besoin de moyens supplémentaires, explique-t-elle à Ouest-France. Le personnel médical bosse énormément. Mon médecin traitant m’a appelée tous les jours pendant ma maladie. Je leur dois énormément."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Solidarité Argent
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants