2 min de lecture Coronavirus

Var : les patrons d’une supérette refusent de vendre des masques par solidarité

VU DANS LA PRESSE - Les gérants d’une supérette ne veulent pas tirer profit de la vente de masques tant que les soignants ne sont pas suffisamment équipés.

Un masque en tissu, lavable et réutilisable.
Un masque en tissu, lavable et réutilisable. Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Chloé
Chloé Richard-Le Bris Journaliste

À Revest-les-Eaux, une commune proche de Toulon dans le Var, Carole et Claude, gérants d’une supérette, refusent de vendre des masques contre le coronavirus. Le couple estime qu’il serait "aberrant de faire de l'argent sur une cause commune (...) tant que les soignants et les aidants de la région ne sont pas tous équipés".


Leur supérette est la seule qui dépanne les habitants du coin en produits de première nécessité. "Pour nous, il est impensable de profiter d'une situation sanitaire sans précédent au détriment de gens qui risquent leur vie, chaque jour, pour nous sauver. Nous, nous sommes moins exposés, alors pensons un peu aux autres", argumente Claude auprès du Parisien

Il rajoute : "Nos clients nous soutiennent en général dans cette démarche. Les moins altruistes ne comprennent pas… Ben, tant pis."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants