2 min de lecture Élections municipales

Municipales : à 73 ans et après deux mandats, la maire de Roffiac ne rempile pas

REPORTAGE - À Roffiac, dans le Cantal, la maire sortante de ce village de 600 habitants, Alice Hugonnet, sait se montrer disponible pour ses habitants, mais après deux mandats elle a décidé de ne pas se représenter.

Micro générique Switch 245x300 Vous êtes comme ça La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Cantal : à Roffiac, une maire proche de ses habitants Crédit Image : Guillaume Frixon | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Guillaume Frixon édité par Chloé Richard-Le Bris

À Roffiac, dans le Cantal, avec Madame la Maire, la proximité est on ne peut plus de rigueur pour la vie quotidienne. Depuis 12 ans, c'est Aline Hugonnet, une retraitée hospitalière, qui est aux commandes de la commune. Aujourd'hui, elle s'apprête à laisser son siège.

Roffiac, c'est un village d'un peu plus de 600 habitants que Madame la Maire aime décrire comme "paisible, charmant, où il fait bon vivre." Voici donc Aline Hugonnet, 73 printemps et deux mandats. Sa maison, c'est presque une annexe de la mairie. "Je ne suis pas inondée ni trop importunée par les gens qui viennent me demander des renseignements, mais assez souvent. Ou quand ils ont un problème ponctuel, ils viennent me le soumettre à la maison parce que je ne suis pas toujours à la mairie."

Madame la Maire n'est pas seule, elle peut compter sur Jean-Louis Berger, son premier adjoint. Douze années de travail en commun et douze années de confiance, ils sont tous les deux tout simplement indissociables. "J'ai eu de la chance d'avoir un premier adjoint comme monsieur Berger." Impossible d'être maire d'une petite commune en étant isolée, "ou alors on ne fait pratiquement rien quoi, c'est une équipe." Pour le premier adjoint, quand il y a un problème, Aline Hugonnet "y monte, elle y va. Elle discute avec les gens. À partir du moment où on se parle, les problèmes peuvent se résoudre plus facilement."

C'est beaucoup de travail, on leur demande beaucoup de choses, presque d'être parfait (...)

Partager la citation

Alors, on l'a compris, pas de troisième mandat pour cette dynamique septuagénaire, mais une chose est sûre, Madame la Maire reste très attachée à sa commune et à ses habitants. Il suffit de l'accompagner au tournoi de belote de la commune pour le voir de ses propres yeux. "Franchement, ça crée du lien, c'est très important. Vous voyez, les gens sont heureux."

À lire aussi
Édouard Philippe prend un bain de foule à l'occasion de son installation dans le fauteuil de maire au Havre. La République En Marche
Les infos de 18h - Édouard Philippe se réinstalle dans son fauteuil de maire du Havre

Et si les habitants de Roffiac reconnaissent être exigeants avec leur Maire, ils n'en sont pas moins reconnaissants devant tout le travail accompli. "C'est beaucoup de travail, on leur demande beaucoup de choses, presque d'être parfait, confie une habitante. Ils sont quand même très disponibles, on a la chance de pouvoir les aborder quand on le souhaite."

Aujourd'hui, Aline Hugonnet explique avoir accompli ses mandats municipaux avec rigueur et fierté. "Je n'ai aucun regret de ces douze années passées au service des gens de Roffiac. Mais bien sûr, il y a un moment où il faut savoir s'arrêter (...)." Aline soufflera vraiment quand la prochaine liste municipale sera totalement constituée, ce qui n'est pas encore le cas. Mais Madame la Maire se dit confiante pour déposer son écharpe tricolore entre de bonnes mains.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales Auvergne Rhône-Alpes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants