1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Moselle : à Sarralbe, les cigognes sont devenues des stars
3 min de lecture

Moselle : à Sarralbe, les cigognes sont devenues des stars

REPORTAGE - En Moselle, la commune de Sarralbe vit au rythme des cigognes. Un nid, filmé 24h/24 par une webcam, réunit 50.000 spectateurs par jour en moyenne.

Le nid de cigognes de Sarralbe.
Le nid de cigognes de Sarralbe.
Crédit : Capture d'écran Webcam Sarralbe.
Sarralbe, le village où les cigognes sont des stars
05:30
Sarralbe, le village où les cigognes sont des stars
05:30
Yannick Olland - édité par Marie Gingault

Direction le Grand Est, où les cigognes sont plus nombreuses que jamais. L’espèce avait failli disparaitre dans les années 70, mais les programmes de réintroduction ont permis de les sauver. Et à Sarralbe, en Moselle, se trouve le couple de cigognes le plus connu au monde. Un nid au-dessus de la mairie est filmé 24h/24 par une webcam : 50.000 spectateurs par jour en moyenne, et une commune qui vit au rythme des cigognes.

"C'est le couple de cigognes le plus célèbre au monde, Mélodie et Maurice et les cinq cigogneaux. Tout le monde nous demande des renseignements sur les cigognes et toute la Terre pratiquement sait où se trouve Sarralbe maintenant", se réjouit Dominique Klein, qui est devenu Monsieur Cigognes dans la commune. Cinq ans qu’il suit la vie, les amours et les enfants de ce couple d’échassiers.

"On les a pesés il y a quinze jours, le plus gros faisait 3,6 kilos, donc c'est presque un poids adulte", explique celui qui partage sa passion avec les écoliers du secteur. Ce matin, il a rendez-vous dans une classe de CM2 de Sarralbe. "Les cigognes font partie de notre vie avec toutes les écoles de Sarrable. Finalement la cigogne c'est un point d'appui et on peut travailler sur toutes les disciplines, que ce soit en arts plastiques jusqu'au français, même en passant par les mathématiques finalement", soutien Anne Falny la directrice de l'école. "On fait même de la production d'écrits en répondant à certains courriers d'enfants d'Italie, du sud de la France, de Bretagne, qui eux nous proposent d'autres oiseaux", ajoute-t-elle.

Sur le tableau de la classe, on projette en direct les images de la webcam : "Là vous voyez, ils sont tous tournés vers la droite, dans le sens du vent. Elles sont toujours face au vent, elles décollent face au vent et les adultes arrivent face au vent", explique Dominique aux élèves. 

Un mystère à percer

À lire aussi

Les cigognes sont devenues le fil conducteur pour Stéphanie Becker, la maitresse : "On a un peu étudié le nid, qui il y avait dedans, les parties du corps, l'envergure, et du coup après on a fait le parcours des cigognes. Donc dans Sarralbe on est allé randonner pour voir ces cigognes dans leur milieu naturel", précise la professeure. 

Arthur, par exemple, est devenu incollable sur les cigognes : "Quand on les voit la première fois ça peut être imposant, surtout elles sont à Sarralbe parce qu'il y a deux rivières qui se croisent. Elles ont besoin de prairies humides pour trouver des vers de terre, des orvets, des grenouilles, donc elles mangent bien", explique l'écolier. 

Et Sarralbe a décidé d’aller encore plus loin pour suivre les cigogneaux : la commune les a équipés de GPS. Des balises Argos, installées grâce à des scientifiques allemands, dans le dos des cigogneaux : "C'est tout petit, un peu plus grand qu'un paquet de chewing-gum à peu près, ça pèse 20 grammes c'est rien du tout. Ça tient avec deux petites bretelles, comme un sac à dos, c'est génial", précise Dominique Klein. 

Tout le monde pourra suivre la migration des 4 cigogneaux sur internet. Mais pour les scientifiques, c’est peut-être l’occasion de percer un mystère : "On s'est rendu compte que dans un même nid, certains cigogneaux choisissaient la voie Est, c'est-à-dire qu'ils passent par la Bulgarie et la Turquie et ensuite ils descendent sur le Liban pour aller en migration et d'autres passent par l'Espagne, Gibraltar et elles vont au Maroc, alors on essaie de comprendre pourquoi".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/