1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Aix-en-Provence : la première "ronron-librairie" de France, dédiée aux chats, ouvre ses portes
2 min de lecture

Aix-en-Provence : la première "ronron-librairie" de France, dédiée aux chats, ouvre ses portes

À "Mon chat pitre", on trouve des livres, mais aussi des chats. Six locataires à poils font le bonheur des amoureux de lecture.

À Aix-en-Provence, une ronron-libraire à ouvert ses portes.
À Aix-en-Provence, une ronron-libraire à ouvert ses portes.
Crédit : Hugo Amelin / RTL
Après les bars à chats, ouverture de la première librairie à chats à Aix-en-Provence
04:09
Hugo Amelin - édité par Marie Gingault

Ce lundi matin, "Vous êtes comme chat", nous emmène à Aix-en-Provence, dans la première librairie de France consacré aux chats. À l’intérieur : six félins adoptés dans des refuges, que vous allez pouvoir caresser pendant que vous choisissez vos livres. Monté par deux journalistes télé, Solène Chavanne et Jean-Philippe Doux, "Mon chat pitre" a ouvert ses portes à la fin du confinement, début juin.
 
Vous connaissiez les cafés à chats, très prisés des hipsters, voici maintenant la ronron librairie d’Aix-en-Provence. Les six chats présents ici se sont tous vu attribuer un parrain prestigieux par les propriétaires, parmi lesquels Philippe Geluck, le célèbre auteur du Chat en bande dessinée. La boutique est calme, la plupart du temps : "Parfois il y a des chats qui courent partout, mais sinon c'est vraiment un lieu très serein", précise Jean-Philippe.

"Ici, c'est la librairie généraliste, mais avec un livre sur trois sur les chats, parce qu'on s'est rendu compte que le chat s'est immiscé littéralement partout dans la littérature", ajoute Solène. Il y a 14 millions de chats en France, c’est deux fois plus que leurs ennemis héréditaires les chiens. "Mon chat pitre" séduit déjà ses premiers clients.

Solène Chavanne et Jean-Philippe Doux sont les créateurs de cette librairie.
Solène Chavanne et Jean-Philippe Doux sont les créateurs de cette librairie.
Crédit : Hugo Amelin / RTL
Solène Chavanne et Jean-Philippe Doux sont les créateurs de cette librairie.
Chacun des six chats s'est vu attribuer un parrain prestigieux.
"Mon chat pitre" a ouvert ses portes au début du mois de juin 2021.
Les six chats ont tous été adoptés dans des refuges.
Solène Chavanne et Jean-Philippe Doux sont les créateurs de cette librairie. Crédits : Hugo Amelin / RTL
Chacun des six chats s'est vu attribuer un parrain prestigieux. Crédits : Hugo Amelin / RTL
"Mon chat pitre" a ouvert ses portes au début du mois de juin 2021. Crédits : Hugo Amelin / RTL
Les six chats ont tous été adoptés dans des refuges. Crédits : Hugo Amelin / RTL
1/1

"Disons que je suis entrée par curiosité, mais là je suis entrée parce qu'il y avait les chats. C'est un plus", confie Rosalyne. "J'aime les chats et les livres, donc disons que les deux ensembles c'est forcément une bonne idée et on voit bien que les chats sont hypercontents ici, ils jouent, ils s'amusent, ils ont tous les besoins qu'il faut, donc c'est super", approuve une autre cliente.
 
S’entourer de chats, c’est bien sûr un concept marketing éprouvé mais Solène et Jean-Philippe travaillent aussi sur le bien-être animal. Tous les chats de la librairie ont déjà été abandonnés une première fois avant d’être adoptés par nos deux libraires. Et quand les clients veulent adopter l’un des chats de la libraire, la réponse est toute trouvée.

"Si on veut adopter, on va adopter un chat en refuge, c'est exactement ce qu'on a fait. Les chats que nous avons ne sont pas à adopter, en revanche ce sont des ambassadeurs qui font que si vous craquez sur nos chats, alors forcément vous craquerez sur un des milliers de chats qui n'attendent que d'être adoptés dans les refuges", précise Jean-Philippe. 

On propose au chat et c'est lui qui dispose

Jean-Philippe Doux
À lire aussi

Il y a aussi la maison du chat : une pièce aveugle au fond de la boutique. "C'est le seul endroit où l'on n'a pas le droit d'aller les voir, donc s'ils ne veulent plus de contact avec l'humain, ils vont se réfugier dans leur maison. Ils ont leurs litières, leurs croquettes, leurs lits, et on est sûr que ceux qui sont dans la librairie veulent bien qu'on les caresse. Il faut absolument qu'ils puissent s'échapper de nous. On propose au chat et c'est lui qui dispose", ajoute le libraire. 

Nos deux amis libraires fourmillent d’idées : ils ne projettent pas de créer un coworking, mais un espace de cat-working dans la librairie et pourquoi pas des séances de yoga-miaou.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/