1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : confinement renforcé en Martinique, les touristes invités à "quitter le territoire"
2 min de lecture

Coronavirus : confinement renforcé en Martinique, les touristes invités à "quitter le territoire"

À compter de ce mardi 10 août, les commerces seront fermés en Martinique. Les habitants devront fournir une attestation pour se déplacer à plus d'un kilomètre de leur domicile.

Des Martiniquais font la queue pour réaliser un test anti-Covid le 2 août 2021 à Fort-de-France.
Des Martiniquais font la queue pour réaliser un test anti-Covid le 2 août 2021 à Fort-de-France.
Crédit : Thomas THURAR / AFP
Marie Gingault & AFP

Victime d'un sévère rebond épidémique, la Martinique va entrer dans une "deuxième phase de confinement" bien plus stricte. L'île antillaise invite ainsi les touristes à "quitter le territoire", a annoncé le préfet Stanislas Cazelles ce lundi 9 août.

"Nous allons entrer dans une seconde phase de confinement. (...) Les commerces seront fermés, sauf les commerces alimentaires et les pharmacies", a indiqué Stanislas Cazelles, invitant "toutes les personnes en situation de tourisme qui sont vulnérables à quitter le territoire". Ce confinement strict prendra effet à compter de 19 heures ce mardi et devrait durer trois semaines.

"Les hôtels seront fermés, sauf pour les besoins d'accueil des professionnels et des personnes résidant du territoire, il en sera de même des locations saisonnières", a précisé le préfet de l'île. Les "magasins utiles pour la rentrée scolaire" rouvriront lorsque "la situation sanitaire se sera améliorée", a-t-il ajouté. 

Les Martiniquais sont très peu vaccinés

"Les entreprises et les administrations sont, elles aussi, invités à participer à cet effort de confinement, elles sont invitées à organiser le service de façon à ce qu'un maximum de collaborateurs puissent travailler en télétravail", a également indiqué Stanislas Cazelles. En outre, le préfet de la Martinique a souligné que "les lieux de loisirs et de culture seront fermés", notamment "les plages", qui "ne seront plus accessibles au public". Les Martiniquais seront à compter de mardi soumis à des déplacements d'une distance maximale d'un kilomètre autour de leur domicile.

À lire aussi

"Ces règles sont strictes, elles seront levées dès que la situation sanitaire le permettra", a assuré le représentant de l'État, qui a d'ores et déjà indiqué qu'une "clause de revoyure" est prévue "dans 15 jours". Le ministre de la Santé Olivier Véran doit se rendre jeudi sur l'île qui fait face à une situation qualifiée d'"extrêmement préoccupante" par le directeur de l'ARS locale, Jérôme Viguier. Mardi, quelque 240 soignants doivent arriver pour une mission d'appui de 15 jours dans les Antilles.

L'île de la Martinique accuse l'un des plus forts taux d'incidence de France avec près de 1.200 cas pour 100.000 habitants une tension hospitalière de 227%. Les Martiniquais sont très peu vaccinés : moins de 22% de la population a reçu une première dose.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/