2 min de lecture Automobile

Marché des voitures d'occasion : les bons conseils pour éviter les arnaques

Si le marché des voitures d'occasion est en pleine expansion en France, il faut savoir faire attention aux arnaques en respectant certaines règles.

Micro générique Switch 245x300 Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Marché des voitures d'occasion : les bons conseils pour éviter les arnaques Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux édité par Quentin Marchal

Le marché de l'occasion continue de battre des records dans le secteur automobile en France. Plus d'un million de véhicules d'occasion ont déjà été immatriculés dans l'Hexagone sur les deux premiers mois de l'année 2020. Actuellement sur le marché, trois voitures d'occasion sont vendues, lorsqu'une voiture neuve est achetée.

Après une année 2019 record, conclue à plus de 5,79 millions d’immatriculations, les chiffres du marché de l’occasion continuent donc d’affoler les compteurs cette année. Avec près de 500.000 véhicules immatriculés en février, le marché grimpe de près de 8% après la hausse de de 12% en janvier. Dans le même temps, il faut savoir que les Français boudent les voitures neuves, qui sont en recul de 20% depuis le 1er janvier.

Ce phénomène s'explique par le fait que les prix des voitures neuves sont de plus en plus élevés, ce qui créé clairement un fossé entre ceux qui peuvent s’offrir un véhicule avec zéro kilomètre au compteur et ceux qui ne peuvent pas. Néanmoins, ce boom de l'occasion attire aussi les petits malins et il faut faire attention aux arnaques qui sont nombreuses. 

Près de la moitié des voitures d'occasion vendues avec un vice

Selon Jerémy Chicard, qui vient de publier "le guide du super acheteur de voiture d'occasion" et qui est co-créateur d'une application baptisée Occaz, "on peut rapidement se faire avoir [...]. L'arnaque est là, existe et il faut s'en prémunir", même s'il ajoute que "c'est le plus petit nombre de transactions frauduleuses qui font le plus grand bruit".

À lire aussi
Un parc automobile, en France Coronavirus France
Coronavirus : "Une année noire" pour l'automobile, décryptée par un économiste

Les grandes règles à respecter lorsqu'on achète une voiture d'occasion sont de "prendre son temps, poser des questions aux vendeurs et respecter toutes les catégories d'inspection du véhicule". Jérémy Chicard précise qu'il s'agit là "des documents, de la partie administrative liée à la voiture, la carrosserie, les éléments de visibilité, l'habitacle et les pièces d'usure".

13,3% des vendeurs se sont faits avoir avec un faux chèque

Selon une étude de la Répression des fraudes (DGCCRF), près de la moitié (47%) des voitures d’occasion vendues présenteraient un, voire plusieurs vices cachés mais pour le co-créateur de l'application Occaz, "beaucoup d'indices peuvent permettre, rien qu'en faisant le tour du véhicule, de voir s'il y a des vices".

Du côté des vendeurs, 13,3% se sont faits avoir avec un faux chèque de banque et 4% avec de faux billets. Mieux vaut donc utiliser les applications qui proposent des transactions sécurisées : la somme est bloquée sur un compte séquestre et n’est versée au vendeur que lorsque l’acheteur a vérifié que le bien est conforme à ses attentes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Automobile Voiture d'occasion Marché
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants