1 min de lecture Politique

Manifestations contre la loi "sécurité globale" : 95 interpellations et 67 forces de l'ordre blessées

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé dimanche 6 décembre que 95 personnes avaient été interpellées et 67 membres des forces de l'ordre.

Gérald Darmanin, le 1er décembre 2020 à l'Assemblée nationale
Gérald Darmanin, le 1er décembre 2020 à l'Assemblée nationale Crédit : Alain JOCARD / AFP
Marie Zafimehy
et AFP

Voitures incendiées, vitrines brisées : après les manifestations contre la loi "sécurité globale" organisées dans toute la France samedi 5 décembre, un total de 95 personnes ont été interpellées en France, a indiqué le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Un total de 67 membres des forces de l'ordre ont également été blessés.

À Paris, où les violences et les dégradations ont été les plus fortes, 48 policiers et gendarmes ont été blessés, a précisé le ministre de l'Intérieur sur Twitter. Un sapeur-pompier a également été blessé dans la capitale par des jets de projectiles selon une source policière.

Vingt-cinq personnes, dont deux mineurs, ont été placées en garde à vue à Paris, a indiqué le parquet. La majorité des gardés à vue le sont pour "participation à un groupement formé en vue de la commission de violences", a-t-on précisé de même source, selon un bilan établi à minuit. Une personne est entendue pour "violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique", a ajouté parquet. 

À Nantes, où des violences ont également été commises, quatre policiers et un gendarme ont été blessé, dont l'un par un cocktail molotov, selon un bilan communiqué par la préfecture de Loire-Atlantique.  

À lire aussi
On est fait pour s'entendre
Langage oral : le français est-il malmené ?

Les manifestations et rassemblement organisés pour protester contre la proposition de loi "sécurité globale" et en particulier son article 24 ont réuni 52.350 personnes dans tout le pays, dont 5.00 à Paris a indiqué samedi le ministère de l'Intérieur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Sécurité Manifestations
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants