1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 8h - TikTok : des vidéos montrant comment contourner la laïcité à l'école se multiplient
2 min de lecture

Les infos de 8h - TikTok : des vidéos montrant comment contourner la laïcité à l'école se multiplient

Sur TikTok, des jeunes filles prodiguent des conseils pour entrer en cours avec son voile malgré l'interdiction dans les établissements scolaires.

Une salle de classe dans un lycée à Paris, le 12 juin 2013 (illustration)
Une salle de classe dans un lycée à Paris, le 12 juin 2013 (illustration)
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Le journal RTL de 8h du 14 octobre 2022
00:13:41
Le journal RTL de 8h du 14 octobre 2022
00:13:41
Valentin Boissais - édité par Florine Boukhelifa

L'école face au défi de l'islamisme, alors que ce week-end marquera les deux ans de l'assassinat de Samuel Paty. En début de semaine, RTL vous racontait l'histoire de cet enseignant menacé par une élève et sa famille pour avoir abordé le thème de la laïcité en classe, près de Mulhouse. Jeudi 13 octobre, le parquet d'Évry, en région parisienne, a à son tour ouvert une enquête après qu'un professeur d'histoire-géographie a reçu une lettre de menaces. "On va lui faire une "Samuel Paty"...", indiquait ainsi le courrier.

Le combat contre l'intégrisme religieux à l'école est loin d'être achevé. D'autant que de nouvelles formes de prosélytisme apparaissent sur les réseaux sociaux. Notamment sur TikTok, où des influenceuses prodiguent des conseils pour entrer en cours avec son voile, pourtant interdit par la loi. Pour trouver ces séquences, il suffit de rechercher le mot-clé "voile" sur la plateforme. Dans ces tutoriels, des lycéennes qui arborent des abayas, des longues robes noires, montrent comment les cacher à leurs établissements.

"C'est une abaya en double tissu qui peut se transformer en tunique. Il suffit juste de rentrer la première couche dans votre bas et c'est fini. Bye bye les surveillants islamophobes", présente ainsi une jeune fille. Si certaines parlent à visage découvert, d'autres sont floutées et se contentent de messages écrits comme "mettez vos capuches mes sœurs dans le lycée, il faut cacher vos cheveux". D'autres encore montrent comment convertir son voile en turban, plus facile à faire accepter aux établissements.

"Des centaines de milliers de vues"

Ces vidéos se multiplient depuis le printemps dernier et cumulent "des centaines de milliers de vues", affirme Iannis Roder. Cet enseignant et membre du Conseil des sages de la laïcité y a vu "des jeunes qui se lancent des défis", comment prier au lycée ou porter son voile sans se faire attraper. Cependant, "il ne faut pas se tromper, les réseaux sociaux jouent un rôle, mais il y a aussi des entrepreneurs identitaires religieux" qui y participent, explique-t-il. Ce sont ces deux phénomènes combinés qui interpellent alors les autorités.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Faits divers - Un automobiliste doublé dans une file de station-service de Bonneuil-sur-Marne, a été mardi 11 octobre violemment agressé par un groupe qui remplissait des jerricans.


Société - Les négociations entre la CGT et TotalEnergies se sont terminées prématurément dans la nuit du jeudi au vendredi 14 octobre avec un compromis trouvé avec la CFDT.

Emploi - Pour faire face au pic d'activité lors des fêtes, La Poste a annoncé jeudi 13 octobre recruter 1.000 facteurs et factrices en CDI et 3.000 saisonniers.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires