1 min de lecture Argent

Les infos de 7h30 - La fin des pièces rouges arrangerait certains Français

Les pièces de 1 et 2 centimes sont dans le collimateur de la Commission européenne, qui lance cette semaine une consultation sur l'utilisation de ces pièces rouges. Une décision qui pourrait arranger les commerçants et leurs clients.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - La fin des pièces rouges arrangerait-t-elle les Français ? Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Vincent Serrano
édité par Valentin Deleforterie

Dans l'une des nombreuses boulangeries de la capitale, Sandra fouille dans son petit porte-monnaie vert pour payer son pain. La cliente semble plus que favorable à la fin des pièces rouges, pour laquelle la Commission européenne lance une consultation cette semaine. 

"Je viens de payer 5 centimes avec les petites pèces qui me restaient. Mais ce serait plus simple d'avoir des pièces de 5 et puis c'est tout. Ça n'écraserait pas mon petit porte-monnaie", confie Sandra. 

"Moi je fais des rouleaux avec", s'amuse Angélique, la boulangère, à qui les clients laissent souvent leurs pièces rouges pour ne pas les accumuler. "On a une petite boîte à pourboires pour les vendeuses, et on les met dedans", assure Angélique. 

"Je préfère qu'ils augmentent à 1 euro. Comme ça, je ne m'embête pas avec des pièces rouges. Souvent, même les commerçants n'ont pas la monnaie. C'est une galère aussi bien pour eux que pour nous", ajoute Philippe, l'un des clients de la boulangerie. Angélique hoche la tête en lui servant ses trois baguettes.

À écouter également dans le journal

À lire aussi
Un service des urgences urgences
Combien coûtera un passage aux urgences avec le nouveau forfait payant ?

États-Unis - Lors du premier débat pour la présidentielle, mardi 29 septembre, Donald Trump et Joe Biden se sont longuement écharpés. Le candidat démocrate a notamment traité le président sortant de "clown" et de "menteur".

Covid-19 - Plus de 800 nouveaux malades ont été placés en réanimation en une semaine, dont 165 sur les dernières 24 heures. La situation est particulièrement inquiétante à Marseille, dont les hôpitaux n'avaient plus que 6 lits de réanimation disponibles mardi 29 septembre.

Tennis - Dans le sillage de Gaël Monfils, Richard Gasquet et Gilles Simon ont été éliminés d'entrée de jeu à Roland-Garros, de même que Kristina Mladenovic, victime d'une erreur d'arbitrage flagrante. Le tournoi n'en est qu'à son quatrième jour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Argent Économie Consommation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants