1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 7h30 - Don d'organes : le coronavirus a fait chuter le nombre de greffes
2 min de lecture

Les infos de 7h30 - Don d'organes : le coronavirus a fait chuter le nombre de greffes

En ce mardi 22 juin, journée nationale du don d'organes, Vanessa raconte comment la greffe lui a sauvé la vie.

Don d'organes (illustration).
Don d'organes (illustration).
Les infos de 7h30 - Don d'organes : le coronavirus a fait chuter le nombre de greffes de 25%
06:59
Le journal RTL de 7h30 du 22 juin 2021
06:59
Agathe Landais - édité par Marie Gingault

Savez-vous si votre mari, votre femme, vos enfants sont prêts à donner leurs organes ? C'est le bon jour pour en parler, car ce mardi 22 juin c'est la journée nationale du don d'organes.

Avec la pandémie, le nombre de greffes a chuté de 25%. On commence tout juste à rattraper ce retard, mais au vu du nombre de patients en attente, les dons restent insuffisants. Or la greffe, c'est la vie. Celle de Vanessa par exemple, greffée du coeur à 26 ans et aujourd'hui âgée de 43 ans. Pour elle c'était moins une : alors qu'on la préparait pour la transplantation, son coeur a lâché, définitivement. 9 heures plus tard, un autre coeur battait dans sa poitrine.

"C'est un vrai miracle parce que le coeur est reparti, j'ai pu continuer très rapidement à me lever, à faire quelques exercices physiques, à manger, à revivre, même si psychologiquement c'était assez difficile. C'est compliqué de recevoir l'organe de quelqu'un qui est décédé, on n'est pas du tout préparé à ça et ça a été un peu difficile à accepter. Il ne faut pas trop réfléchir à l'identité éventuelle de cette personne et il faut vivre notre vie grâce à lui".  

À écouter également dans ce journal :

Orages - À Beauvais, dans l'Oise, il est tombé en une heure l'équivalent de un à deux mois de pluie. Une personne est portée disparue. 

À lire aussi

Affaire Mila - Le procès a repris ce lundi à Paris. 13 personnes étaient jugées pour le cyberharcèlement de Mila, une jeune fille qui avait publié une vidéo polémique sur l'Islam en janvier 2020.  

Régionales - Au lendemain du premier tour, le front Républicain s'est finalement reconstitué en Paca après le retrait de l'écologiste Jean-Laurent Felizia

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/